Sevrage

Avatar de l’utilisateur
lélé
Accro
Messages : 2904
Inscription : 17 sept. 2015, 07:08
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=16798
Contact :

Sevrage

Message non lu par lélé » 05 avr. 2018, 10:12

Coucou
Depuis mes intenses douleurs de mai 2017 je prends de la codeine
J'ai décidé d'arrêter et ça fait 48h que j'en ai pas pris
Mais tête qui tourne, insomnie, tremblements et j'en passe
Avez vous dû faire un sevrage d'un médicament anti douleurs?
Merci les amis
Secondaire progressive, Basedow, insuffisant surrénale,fibrome, calcification mammaire acr3,rituximab, fampyra, toxine botulique, mecir, urostim, ketamine,progestan, Levothyrox, hydrocortisone,RTMS,

Avatar de l’utilisateur
Auxanne
Confirmé(e)
Messages : 133
Inscription : 13 févr. 2017, 10:45
Ville de résidence : 52
Contact :

Re: Sevrage

Message non lu par Auxanne » 05 avr. 2018, 10:34

Jamais... et bien que ça ne soit rien, je t'envoie tout mon soutien :)

Avatar de l’utilisateur
PatrickS
Accro
Messages : 2299
Inscription : 10 mai 2010, 15:38
Contact :

Re: Sevrage

Message non lu par PatrickS » 05 avr. 2018, 10:55

Bonjour,

Pour moi, c'était le Tramadol ( Il a un pouvoir analgésique légèrement plus fort que la codéine (50 mg de tramadol équivalent à 10 mg de morphine).)
Aucun problème pour le sevrage après quelques semaines de prise (prises au max de quantité) après mon opération du fémur.

Patrick
Un jour à la fois
SEP primaire progressive depuis 2002
Aucun traitement
Régime Seignalet depuis mars 2OO9

Avatar de l’utilisateur
cacahuete
Fidèle
Messages : 348
Inscription : 07 oct. 2014, 14:53
Contact :

Re: Sevrage

Message non lu par cacahuete » 05 avr. 2018, 12:39

Lélé,

mon mari a été dépendant à la codéine et ça a été très dur pour lui de s'arrêter, il a réussi (grâce au laroxyl) mais ça a été vraiment difficile

Répondre

Revenir à « La sep au quotidien »