Impression d'injustice...

Avatar de l’utilisateur
fabienne37
Fidèle
Messages : 537
Inscription : 07 déc. 2010, 22:55
Localisation : Carouge (Suisse)
Contact :

Impression d'injustice...

Messagepar fabienne37 » 28 déc. 2011, 00:05

Bonsoir!
Je suis en Suisse, et je sais que les salaires ici ont la réputation internationale d'être hauts. Bon. Mais avec mes trois grands étudiants je tournais bien mais sans surplus, (je ne sors pas et on est 4 sur mon salaire, pas de sous de côté et quand je partais en vacances c'était trois jours, une fois par an....)
Alors dès que mon employeur (Hôpital public) a su pour ma SEP, comme c'est incurable, il m'a fait faire une demande de rente d'invalide... et du coup depuis juin je suis rétroactivement invalide, alors que j'ai commencé à être en arrêt total depuis novembre 2010. Normalement l'hôpital couvrait deux ans de salaire pour maladie.
Ce qui fait que mes cotisations ont été arrêtées un an plus tôt que prévu et j'y perd... je vais me retrouver avec une rente très juste et les mêmes charges, et dès que mon dernier ne sera plus à ma charge officiellement, je me retrouve avec 50% de salaire, mais toujours 100% de loyer et 100% de prime maladie, et en suisse ça augmente tous les ans... je ne dors plus, et surtout je trouve injuste d'être jetée dehors aussi vite, inutile et irrécupérable, avec pas assez de sous pour continuer, et tout ça parce que cette SaloPe s'est invitée, je ne suis coupable de rien et je suis exclue???
Ca marche comment ailleurs?
L'infirmière m'avait dit "vous toucherez environ 80% de votre dernier salaire, c'est normal, non?" J'ai loin des 80%, d'abord.
Et non ce n'est pas normal d'être diminuée quand on est déjà si mal. Je ne sais pas si je trouve les mots mais je vais devoir trouver de l'énergie pour continuer à survivre, alors que ma neuro me déconseille le stress, la fatigue et les soucis pour la SEP!!!!!

nuul
SEP diagnostiquée en 2004
TYSABRI depuis juin 2011
Née en colère et c'est ma seule force!

En ligne
Avatar de l’utilisateur
PatrickS
Passionné(e)
Messages : 1915
Inscription : 10 mai 2010, 15:38
Contact :

Re: Impression d'injustice...

Messagepar PatrickS » 28 déc. 2011, 10:32

fabienne37 a écrit : Je ne sais pas si je trouve les mots mais je vais devoir trouver de l'énergie pour continuer à survivre, alors que ma neuro me déconseille le stress, la fatigue et les soucis pour la SEP!!!!!

Bonjour,

J'ai pas mal de problèmes financiers , alors je me retrouve dans ce que tu dis. Il faudrait rester zen, mais je n'ai pas encore trouvé le mode d'emploi. Alors fait comme moi, serre les dents en espérant des jours meilleurs.

Patrick
Un jour à la fois
SEP primaire progressive depuis 2002
Aucun traitement
Régime Seignalet depuis mars 2OO9

Stéphanie2
Accro
Messages : 2069
Inscription : 19 avr. 2011, 17:20
Contact :

Messagepar Stéphanie2 » 28 déc. 2011, 11:01

Je comprends Fabienne, c'est dégueulasse, mais je crois que c'est malheureusement le problème de la plupart des gens en longue maladie, handicap etc ....
Je ne connais pas le fonctionnement des impots en Suisse, mais peut être que ta perte de revenus va se répercuter en baisse d'impots. ça ne compensera pas, mais c'est toujours ça de pris.

Tes 3 grands étudiants ne peuvent ils pas trouver un petit boulot pour être un peu moins à ta charge ? Je sais qu'on veut toujours le mieux pour eux, mais quand j'étais à l'université, je me rappelle de la situation très inégales des uns et des autres: moi je vivais chez mes parents, donc pas trop de frais pour eux, je bossais pendant les vacances pour mon "argent de poche" et j'avais pas mal de temps de transports en commun toute l'année. D'autres avaient un studio et une voiture que les parents payaient, et mes copains tunisiens payaient leur tout petit studio en bossant le soir ou de nuit, et ils trouvaient même le moyen d'envoyer des sous à leur parents.
Et bien ils réussissaient mieux que les autres leurs examens! parce qu'il y avait une motivation qui étaient bien plus forte que chez ceux qui étaient "chouchoutées" par les parents.

Je ne connais pas la situation des tiens et je sais qu'il devient de plus en plus dur de trouver un petit boulot, la concurrence est rude, mais c'est peut être une piste pour toi?
après plus de 2 ans de bizarreries, enfin un diagnostique en mai 2012
Syndrome de Fatigue Chronique (on dit aussi Encéphalomyélite Myalgique)

Avatar de l’utilisateur
bierling beatrice
Passionné(e)
Messages : 1416
Inscription : 19 avr. 2011, 10:15
Ville de résidence : LEMBACH BAS RHIN
Prénom : Béatrice
Localisation : maintenant dans le 67
Contact :

Messagepar bierling beatrice » 28 déc. 2011, 16:22

Je comprends ce sentiment moi on m'a mise en deuxième catégorie avec paiement rétroactif à la date d'envoie du courrier . Du coup j'ai été rayée du pôle emploi qui me demande bien sur de le rembourser . J'ai fait un courrier en expliquant que je n'y étais pour rien que mon avenir était incertain , que tout simplement je demande une remise gracieuse de mes dettes . A ce jour je n'ai pas de réponse , mais si je dois rembourser cela se fera à hauteur de 50 euros par mois et là j'en aurai pour au moins cinq ans . /coucou
Je veux me battre je vais y arriver

Avatar de l’utilisateur
fabienne37
Fidèle
Messages : 537
Inscription : 07 déc. 2010, 22:55
Localisation : Carouge (Suisse)
Contact :

Messagepar fabienne37 » 28 déc. 2011, 21:22

[size=18]Stephanie sur les 3 y en a déjà un qui a compris et il bosse à côté, le plus jeune touche encore une alloc de formation, mais mon aînée dit ne rien trouver... sauf qu'elle ne cherche pas :twisted:
Beatrice c'est dégueu ce système ragee
Je vais y arriver mais je suis toujours dans la colère...
SEP diagnostiquée en 2004

TYSABRI depuis juin 2011

Née en colère et c'est ma seule force!


Revenir vers « Vie professionnelle »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités