un peu perdu!

Avatar de l’utilisateur
esteban
Habitué(e)
Messages : 16
Inscription : 06 sept. 2011, 21:30
Localisation : plounévez moedec bretagne
Contact :

un peu perdu!

Message non lu par esteban » 07 sept. 2011, 23:35

J ai fait ma première poussé,j ai subi une hospitalisation avec traitement de cortisone d une semaine.Mon médecin traitant ne veut pas que je reprenne le boulot et je dois revoir ma neurologue en novembre.Je suis mécanicien et je sais très bien que je suis incapable de reprendre.Je voulai juste savoir si c est possible que l on m oblige a reprendre,enfin biensur si quelqu un a une idée sur le sujet! J imagine que certain vont trouver ça stupide comme question mais je suis totalement paumé.Merci d avance
continue d y croire

Avatar de l’utilisateur
Auréline
Confirmé(e)
Messages : 188
Inscription : 08 juin 2011, 22:48
Localisation : Rhône
Contact :

Message non lu par Auréline » 08 sept. 2011, 00:08

Bonsoir esteban,

Si tu as un arrêt de travail, personne ne te "forcera" légalement à reprendre, par contre, il est toujours possible de subir des pressions de la part de son employeur. Tu "risques" également un contrôle par un médecin de la CPAM... mais en cas de SEP, je ne pense pas qu'ils aillent chercher la petite bête.
Enfin un diagnostique ! Intermitente du handicap, trois lettres : SED Syndrome d'Ehlers-Danlos

Avatar de l’utilisateur
esteban
Habitué(e)
Messages : 16
Inscription : 06 sept. 2011, 21:30
Localisation : plounévez moedec bretagne
Contact :

Message non lu par esteban » 08 sept. 2011, 00:46

merci auréline pour ces précisions
continue d y croire

sylvie070759
Habitué(e)
Messages : 56
Inscription : 07 mars 2010, 07:26
Localisation : la ville du bois 91
Contact :

Message non lu par sylvie070759 » 08 sept. 2011, 07:23

bonjour Esteban, j ai moi aussi fait une poussee et hospitalisation d une semaine avec divers examens dont une ponction lombaire, avec cortisone sur 3 jours, suite a mon hospitalisation j ai ete arrete jusqu a l obtention des resultats ,puis j ai eu des arrets de travail pendant environ 6 mois (sans aucun controles de la secu)car je ne pouvais pas reprendre mon travail 'je suis coiffeuse) avec l aide d une assistante sociale nous avons depose un dossier a la MDPH puis j ai ete convoque a le secu aupres d un medecin qui a confirme mon handicap et a reconnu mon invalidite en 2 eme categorie,et enfin j ai eu rendez vous a la medecine du travail pour un licenciement,depuis je suis pris en charge par la CRAMIF qui me verse tous les mois une pension d invalidite UN CONSEIL FAIT TOI AIDER PAR UNE ASSISTANTE SOCIALE OU LE CCAS DE TA COMMUNE bon courage tiens nous au courant et n hesites pas a poser les questions qui te turlupinent( il n y a rien de stupide)
Savoir En Parler

sylvie070759
Habitué(e)
Messages : 56
Inscription : 07 mars 2010, 07:26
Localisation : la ville du bois 91
Contact :

Message non lu par sylvie070759 » 08 sept. 2011, 07:23

bonjour Esteban, j ai moi aussi fait une poussee et hospitalisation d une semaine avec divers examens dont une ponction lombaire, avec cortisone sur 3 jours, suite a mon hospitalisation j ai ete arrete jusqu a l obtention des resultats ,puis j ai eu des arrets de travail pendant environ 6 mois (sans aucun controles de la secu)car je ne pouvais pas reprendre mon travail 'je suis coiffeuse) avec l aide d une assistante sociale nous avons depose un dossier a la MDPH puis j ai ete convoque a le secu aupres d un medecin qui a confirme mon handicap et a reconnu mon invalidite en 2 eme categorie,et enfin j ai eu rendez vous a la medecine du travail pour un licenciement,depuis je suis pris en charge par la CRAMIF qui me verse tous les mois une pension d invalidite UN CONSEIL FAIT TOI AIDER PAR UNE ASSISTANTE SOCIALE OU LE CCAS DE TA COMMUNE bon courage tiens nous au courant et n hesites pas a poser les questions qui te turlupinent( il n y a rien de stupide)
Savoir En Parler

Avatar de l’utilisateur
esteban
Habitué(e)
Messages : 16
Inscription : 06 sept. 2011, 21:30
Localisation : plounévez moedec bretagne
Contact :

Message non lu par esteban » 08 sept. 2011, 09:52

merci sylvie pour toute tes précisions,j ai regardé pour l invalidité en catégorie deux , ça va pas chercher lourd avec 50% du salaire,j imagine meme pas vivre avec ça ou alors sous un pont!!
continue d y croire

Avatar de l’utilisateur
bierling beatrice
Passionné(e)
Messages : 1420
Inscription : 19 avr. 2011, 10:15
Ville de résidence : LEMBACH BAS RHIN
Prénom : Béatrice
Localisation : maintenant dans le 67
Contact :

Message non lu par bierling beatrice » 08 sept. 2011, 18:49

Actuellement j'ai été mise en catégorie deux .Pour l'instant je n'ai encore rien touché il faut d’abord régler les autres problèmes .La personne qui s'occupe de moi m'a expliqué que maintenant je serais rayée du pôle emploi et que la C.P.A.M. et la complémentaire vont réajuster la pension et rembourser la différence ce qui est exact .Ma pension a été revue , apparemment LE CALCUL SERA FAIT EN FONCTION DU BRUT .J'attends de savoir ce qu'il faut que je rembourse au pôle emploi mais cela est inférieur à ce que j'ai eu de la C.P.A.M.
Je veux me battre je vais y arriver

Avatar de l’utilisateur
esteban
Habitué(e)
Messages : 16
Inscription : 06 sept. 2011, 21:30
Localisation : plounévez moedec bretagne
Contact :

Message non lu par esteban » 08 sept. 2011, 19:04

tu étais a la recherche d emploi béatrice?
continue d y croire

sylvie070759
Habitué(e)
Messages : 56
Inscription : 07 mars 2010, 07:26
Localisation : la ville du bois 91
Contact :

Message non lu par sylvie070759 » 08 sept. 2011, 20:30

le calcul de la pension d invalidite est calcule sur tes 10 meilleurs annees et sur ton BRUT apres tu peux pretendre a avoir droit a L AAH et un complement de salaire aupres de la CAF pour moi ca a ete le cas et j arrive a avoir "un salaire a peu pres correct""soit environ 680 euros de pension et 350 de complement salaire et AAH renseigne toi comme je te l ai dit aupres d une assistante sociale ,,
Savoir En Parler

Avatar de l’utilisateur
Lelette
VIP
Messages : 4361
Inscription : 17 janv. 2009, 19:28
Localisation : Eure-et-Loir
Contact :

Message non lu par Lelette » 08 sept. 2011, 20:35

sylvie070759 a écrit :le calcul de la pension d invalidite est calcule sur tes 10 meilleurs annees et sur ton BRUT apres tu peux pretendre a avoir droit a L AAH et un complement de salaire aupres de la CAF pour moi ca a ete le cas et j arrive a avoir "un salaire a peu pres correct""soit environ 680 euros de pension et 350 de complement salaire et AAH renseigne toi comme je te l ai dit aupres d une assistante sociale ,,
Bonsoir Sylvie,

L'AAH est donc cumulable ? Je croyais que ça n'était pas le cas.

C'est fou ce qu'on peut apprendre sur ce fofo :wink:

Avatar de l’utilisateur
esteban
Habitué(e)
Messages : 16
Inscription : 06 sept. 2011, 21:30
Localisation : plounévez moedec bretagne
Contact :

Message non lu par esteban » 08 sept. 2011, 20:46

merci beaucoup sylvie ça me rassure,je stressais :D
continue d y croire

Avatar de l’utilisateur
luni
Fidèle
Messages : 315
Inscription : 04 janv. 2011, 14:14
Localisation : jura
Contact :

Message non lu par luni » 08 sept. 2011, 21:07

je suis en arret maladie depuis mars 2010 donc environ 1an et demi,je venais de finir un contrat en cdd lorsque le diagnostic est tombé donc adieu le cdi qui était prévu après mais bon pas grave je n'aurais de toutes façons pas pu assumer ce boulot vu mon état de fatigue(auxilliaire de vie sociale).J'ai demandé un dossier MDPH quasi dans les trois mois qui ont suivi le diagnostic, le statut de travailleur handicapé ne m'est toujours pas accordé (maladie pas stabilisé un comble :shock: ). Je survivais avec 400 euros par mois d'indemnités journalières,heureusement que j'ai encore mes parents et des amis plus que cool. maintenant je touche l'AAH 700 euros environ que je peux cumuler avec les indemnités journalières mais pas avec un emploi puisque je ne suis pas considérée invalide à 80% mais de 50 à 79% donc plus tu es handicapé plus tu as la possibilité de travailler et de gagner à peu pres correctement ta vie (encore un comble) donc c'est soit je ne renouvelle pas ma demande AAH dans un mois et je m'inscrit à l'ANPE sans signaler que j'ai la SEP ou je renouvelle en espèrant qu'il m'accorde le statut TH et 80% de handicap. Fait pas bon être malade chez nous même si heureusement on a la sécu,vaut mieux être glandeur professionnel c'est plus avantageux :lol:
sylvie, 46 ans, diagnostiquée SEP mars 2010
Ne demande ton chemin à personne tu risquerais de ne plus pouvoir te perdre.

Avatar de l’utilisateur
esteban
Habitué(e)
Messages : 16
Inscription : 06 sept. 2011, 21:30
Localisation : plounévez moedec bretagne
Contact :

Message non lu par esteban » 08 sept. 2011, 21:38

oui comme tu dis Luni,le tord qu on a eu c est de commencer a travailler, trop courageux et maintenant aucune aide!!
continue d y croire

Avatar de l’utilisateur
bierling beatrice
Passionné(e)
Messages : 1420
Inscription : 19 avr. 2011, 10:15
Ville de résidence : LEMBACH BAS RHIN
Prénom : Béatrice
Localisation : maintenant dans le 67
Contact :

Message non lu par bierling beatrice » 09 sept. 2011, 09:07

Non je ne cherchais pas à travailler je me suis présentée comme volontaire lors des licenciements.Par contre l'allocation A.A.H. m'a été refusée. J'ai de quoi " vivre " enfin on peut dire trop peu pour vivre mais pas assez pour mourir . prisedetete
Je veux me battre je vais y arriver

Répondre

Revenir à « Vie professionnelle »