Réintégration fonction publique en poste adapté

Avatar de l’utilisateur
Lelette
VIP
Messages : 4361
Inscription : 17 janv. 2009, 19:28
Localisation : Eure-et-Loir
Contact :

Réintégration fonction publique en poste adapté

Messagepar Lelette » 10 oct. 2009, 13:59

Bonjour à tous,

Question technique aujourd'hui.
Voilà, suite à ma 5è poussée de l'année, il devient évident pour moi que je ne vais pas pouvoir continuer à exercer mon métier de traductrice, et surtout avec le statut d'indépendante (mes ressources financières ont été divisées par deux avec toutes ces poussées, mais pas les charges ! :evil:).
J'ai la chance d'être depuis quelques années en disponibilité de l'éducation nationale (prof des écoles). Je vais donc demander ma réintégration, mais celle-ci est subordonnée à un examen médical.

J'ai une question relativement simple pour l'instant (quoique :roll: ).
J'ai rendez-vous avec un médecin du travail de l'éduc nat lundi matin. J'avoue que je suis un peu perdue. Dois-je faire "comme si de rien n'était" (attention, je n'ai pas l'intention de lui cacher ma sep), "non, tout va bien je vais bien", ou au contraire lui parler du handicap qui s'installe (qu'elle ne verra peut-être pas, ou bien ?). Je ne vous parle même pas de mes poussées d'arthrose aux genoux, qui risquent avec le temps ET les faiblesses musculaires ET un job d'enseignant assez dynamique (les petits...) de se multiplier... (sachant que je suis en ALD pour la SEP, mais que l'arthrose ne peut pas être reconnue comme telle par la Sécu, même si elle est particulièrement handicapante).

Il existe des postes adaptés. Peut-être m'en parlera-t-elle lundi, je ne sais pas encore.

Ajoutez à cela que depuis ma dispo, j'ai changé géographiquement d'académie. Il va donc falloir que je demande une mutation. Mais ça, ça n'est pas le plus important pour l'instant (j'habite à une dizaine de km de mon "ancienne" académie).

Je voudrais être réintégrée, mais j'ai peur qu'on me déclare inapte... Bouh, c'est bien compliqué dans ma petite tête. C'est pour ça que je fais appel à vous, juste pour y voir plus clair :wink:

Bonne journée ensoleillée à tous, et à tout bientôt !

Avatar de l’utilisateur
Lelette
VIP
Messages : 4361
Inscription : 17 janv. 2009, 19:28
Localisation : Eure-et-Loir
Contact :

Messagepar Lelette » 12 oct. 2009, 15:39

Bon, me voilà rassurée : j'aurai un poste, que ce soit en classe ou dans un bureau. En classe pour commencer, avec au besoin un allègement ou un temps partiel thérapeutique si c'est trop dur. Je suis super contente. J'avais très peur que le médecin m'envoie balader, mais non, elle m'a dit : "on peut adapter le travail aux besoins". Pfiou...
Je fais ma demande de réintégration cette semaine, avec un dossier à la mdph (plus facile pour la mut après).

Bonne après-midi à tous !

Avatar de l’utilisateur
Kosok
Accro
Messages : 2704
Inscription : 12 juin 2009, 23:29
Localisation : Pas-de-Calais
Contact :

Messagepar Kosok » 13 oct. 2009, 22:37

Super Lelette,
En fait je suis aussi dans l'éducation nationale et je suis actuellement en mi-temps thérapeutique. J'ai eu un arrêt de travail de près de 9 mois et ai fait cette demande de temps partiel pour reprendre. Je suis tombée sur un médecin du travail épatant qui fait tout pour adapter mon poste de travail.Je le vois tous les 3 mois pour faire le point sur l'évolution de mon handicap. Je ne cache rien de mon état et lui transmet tous les documents médicaux en ma possession.
Actuellement je ne peux plus enseigner car c'est trop dur mais le médecin demande à mon université (je suis dans l'enseignement supérieur) d'adapter les choses pour que je puisse enseigner assise en amphi avec une table graphique. Pour la recherche, on va adapter mon bureau (siège et bureau ergonomique).Donc tu vois il y a des choses possibles et il m'a dit qu'il ferait le maximum pour que je puisse travailler le plus longtemps possible.
Il y a énormément d'argent disponible pour faire toutes ces adaptations car comme le quota de travailleurs handicapés n'est pas atteint pratiquement dans toutes les institutions ou entreprises, celles-ci doivent payer des amendes énormes. Donc tout cet argent sert à adapter les postes de travail.
Voilà, je crois que tu as fait le bon choix en demandant ta réintégration.

Avatar de l’utilisateur
Brigitte
Fidèle
Messages : 1054
Inscription : 26 févr. 2009, 11:27
Contact :

Messagepar Brigitte » 14 oct. 2009, 07:54

Super Lelette que tu sois réintégrée!! Et dans ces conditions en plus! Je suis vraiment contente pour toi!

Avatar de l’utilisateur
Lelette
VIP
Messages : 4361
Inscription : 17 janv. 2009, 19:28
Localisation : Eure-et-Loir
Contact :

Messagepar Lelette » 14 oct. 2009, 09:46

Merci les filles !

C'est vrai que la médecin du travail avait vraiment l'air décidée à me permettre d'obtenir les meilleures conditions pour pouvoir travailler. Elle m'a même dit qu'en cas d'impossibilité absolue, il faudrait que je fasse ce qu'ils appellent des "activités thérapeutiques", c'est-à-dire une ou deux demi-journées par semaines à l'extérieur, au sein de l'éduc nat et sans responsabilité, histoire de ne pas rester chez moi sans rien faire.
Par contre, elle m'a dit que les budgets manquaient pour les postes adaptés (temps allégé) parce qu'il y avait trop d'abus... Il faut dire que c'est l'académie de Versailles :roll:

En tout cas ma demande est partie. Là, je remplis le dossier MDPH, affaire à suivre.


Revenir vers « Vie professionnelle »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités