SEP et travail tranparence ou pas ?

Avatar de l’utilisateur
Ptitepat67
Fidèle
Messages : 329
Inscription : 08 juin 2017, 11:22
Ville de résidence : Charleville- Mézières (Ardennes)
Prénom : Patricia
Ma présentation : 51 ans. Poussées 2001, 2006, 2017.
Aubagio de Juin à Novembre 2017.
Contact :

SEP et travail tranparence ou pas ?

Messagepar Ptitepat67 » 09 juil. 2017, 21:33

Bonsoir,

Alors j'ai une question qui me taraude à propos de ma reprise du travail ( mi- Août ou début Septembre je pense).

Me sera-t-il préjudiciable de dire à ma cadre que je souffre d'une SEP ?
Vu mon contexte de travail elle risque de me faire mettre inapte et muter ailleurs car elle a déjà du mal à faire confiance à son équipe, alors avec une SEP je pense qu'elle va avoir peur de mettre les patients en danger..., que je n'assure pas...
Je travaille dans un service extra-hospitalier qui reçoit neuf patients psychiatriques auxquels on dispense des soins et qu'on accompagne dans le quotidien jusqu'à leur sortie en appartement autonome.
Le problème c'est que hormis un horaire de journée, quand on travaille du soir, du matin ou les week-end on travaille seul. C'est un métier passionnant mais assez stressant et où on a beaucoup de responsabilités.
Alors lui dire et risquer qu'elle soit toujours sur mon dos, et mise en inaptitude au moindre problème, ou ne pas lui dire et être ennuyée quand il faudra justifier telle ou telle difficulté, un moment de fatigue où je devrai me ménager et dire STOP...
Mes collègues me disent qu'il ne faut pas lui dire pour me préserver, mais je ne sais plus que croire...
Je me pose également la même question avec la médecine du travail...
Merci de votre aide, vos conseils. Bonne soirée.

Avatar de l’utilisateur
Defcom
Messages : 14568
Inscription : 13 avr. 2010, 19:15
Localisation : Hauts de France (Pas de Calais)
Contact :

Re: SEP et travail tranparence ou pas ?

Messagepar Defcom » 09 juil. 2017, 22:30

Bonsoir Ptitepat67
Il n'y a aucune obligation a déclarer une maladie auprès de l'employeur et de la médecine du travail,cela reste un choix personnel . En fonction du contexte professionnel,tu le déclares ou pas. C'est comment dire une arme a double tranchant. C'est a toi de voir en fonction de ton employeur .
Mais tu ne seras pas hors la loi si tu décides de ne rien dire .
:wink:
"Lorsque tu fais quelque chose, sache que tu auras contre toi, ceux qui voudraient faire la même chose, ceux qui voulaient le contraire, et l'immense majorité de ceux qui ne voulaient rien faire."

Avatar de l’utilisateur
Ptitepat67
Fidèle
Messages : 329
Inscription : 08 juin 2017, 11:22
Ville de résidence : Charleville- Mézières (Ardennes)
Prénom : Patricia
Ma présentation : 51 ans. Poussées 2001, 2006, 2017.
Aubagio de Juin à Novembre 2017.
Contact :

Re: SEP et travail tranparence ou pas ?

Messagepar Ptitepat67 » 09 juil. 2017, 22:36

merci1

Avatar de l’utilisateur
Bashogun
Célébrité
Messages : 5652
Inscription : 14 juin 2016, 18:47
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=13044
Contact :

Re: SEP et travail tranparence ou pas ?

Messagepar Bashogun » 09 juil. 2017, 23:50

Bonsoir Ptitepat,
je confirme ce que t'a répondu Defcom : il n'y a aucune obligation d'en informer son employeur. C'est d'ailleurs la même chose lorsque l'on obtient une Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH), dont on peut ne se servir que lorsqu'il apparaît un besoin d'adaptation de son poste ou de ses horaires.
Idem pour la médecine du travail.
Tes collègues sont visiblement au courant et te conseillent la même chose.
Si tu as un souci, une poussée et que tu dois être arrêtée, ils comprendront ; quant à ta responsable, elle aura ton arrêt de travail en bonne et due forme et n'aura rien à en dire.
Bien à toi.
Compte Twitter du forum @forum_sep
https://twitter.com/FORUM_SEP
Suivez et utilisez le hashtag :
#SepbySep, la SEP par ceux qui la vivent
Compte Facebook du forum
https://www.facebook.com/forumsep/

Avatar de l’utilisateur
Ptitepat67
Fidèle
Messages : 329
Inscription : 08 juin 2017, 11:22
Ville de résidence : Charleville- Mézières (Ardennes)
Prénom : Patricia
Ma présentation : 51 ans. Poussées 2001, 2006, 2017.
Aubagio de Juin à Novembre 2017.
Contact :

Re: SEP et travail tranparence ou pas ?

Messagepar Ptitepat67 » 10 juil. 2017, 12:11

Bonjour,

Le problème est que la médecine du travail est au courant. Je l'avais dit en 2001 lors de ma poussée inaugurale. Ce n'est plus le même médecin mais c'est noté dans mon dossier, donc je ne vois pas quoi leur dire d'autre après un long arrêt... Il faut mentir ? Cela ne me dérange pas que la médecine du travail le sache mais je craint que si eux le savent ils le disent à ma cadre... Je sais qu'il y a le secret médical mais je me méfie toujours... La secrétaire de la méd du travail est une vraie commère !
Quoi dire à ma cadre si je dois refuser " une mission" trop fatigante ? Si elle ne connait pas ma pathologie elle ne me ménagera pas ! Et j'ai du mal avec ce genre de situation de cacher des choses.
D'autre part, Bashogun tu me parles de RQTH. Ma généraliste m'a proposé la dernière fois de faire un dossier MDPH. Je l'ai très mal pris car je n'ai pour l'instant aucun handicap ! Je me suis mise à pleurer dans le bureau ! Elle m'a expliqué qu'on le montait mais qu'on ne s'en servait pas, on le garde sous le coude. Et que ça pouvait me faire partir deux ans plus tôt en retraite ???
Alors comme tu le dis on peut s'en servir uniquement quand on en a besoin, tout en travaillant à plein temps tant que c'est possible? Si c'est ça je vais y réfléchir....

Avatar de l’utilisateur
Defcom
Messages : 14568
Inscription : 13 avr. 2010, 19:15
Localisation : Hauts de France (Pas de Calais)
Contact :

Re: SEP et travail tranparence ou pas ?

Messagepar Defcom » 10 juil. 2017, 13:04

La médecine du travail est tenue au Secret médical,elle ne peut donc rien dire à l'employeur ni au responsable de service .
"Lorsque tu fais quelque chose, sache que tu auras contre toi, ceux qui voudraient faire la même chose, ceux qui voulaient le contraire, et l'immense majorité de ceux qui ne voulaient rien faire."

Avatar de l’utilisateur
Ptitepat67
Fidèle
Messages : 329
Inscription : 08 juin 2017, 11:22
Ville de résidence : Charleville- Mézières (Ardennes)
Prénom : Patricia
Ma présentation : 51 ans. Poussées 2001, 2006, 2017.
Aubagio de Juin à Novembre 2017.
Contact :

Re: SEP et travail tranparence ou pas ?

Messagepar Ptitepat67 » 10 juil. 2017, 13:33

Oui, merci. Donc je pense qu'il faut mieux quand-même le dire à la médecine du travail car c'est eux qui peuvent aider en cas de difficulté.

Avatar de l’utilisateur
Bashogun
Célébrité
Messages : 5652
Inscription : 14 juin 2016, 18:47
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=13044
Contact :

Re: SEP et travail tranparence ou pas ?

Messagepar Bashogun » 10 juil. 2017, 17:47

Ptitepat67 a écrit : Le problème est que la médecine du travail est au courant. Je l'avais dit en 2001 lors de ma poussée inaugurale. Ce n'est plus le même médecin mais c'est noté dans mon dossier, donc je ne vois pas quoi leur dire d'autre après un long arrêt... Il faut mentir ? Cela ne me dérange pas que la médecine du travail le sache mais je craint que si eux le savent ils le disent à ma cadre... Je sais qu'il y a le secret médical mais je me méfie toujours... La secrétaire de la méd du travail est une vraie commère !

Hello again, Ptitpat !
Que la médecine du travail soit au courant depuis 2001, ce n'est pas un souci ; comme le rappelle Defcom, il y a le secret professionnel- et il faut préciser qu'il concerne aussi bien le médecin que toute personne qui travaille avec lui, donc sa secrétaire. Si quelqu'un trahissait ce secret, il y aurait lieu à poursuites civiles voire pénales.
Ptitepat67 a écrit : Quoi dire à ma cadre si je dois refuser " une mission" trop fatigante ? Si elle ne connait pas ma pathologie elle ne me ménagera pas ! Et j'ai du mal avec ce genre de situation de cacher des choses.

Ta responsable est maître de la répartition des services et, hormis conditions particulières, il est difficile de refuser, d'autant que 'trop fatigante' n'a pas de fondements suffisants car c'est subjectif. En revanche, comme tes collègues sont au courant, comme tu nous l'as dit, il est possible de voir avec eux pour proposer une répartition alternative des services.
Ptitepat67 a écrit : D'autre part, Bashogun tu me parles de RQTH. Ma généraliste m'a proposé la dernière fois de faire un dossier MDPH. Je l'ai très mal pris car je n'ai pour l'instant aucun handicap ! Je me suis mise à pleurer dans le bureau ! Elle m'a expliqué qu'on le montait mais qu'on ne s'en servait pas, on le garde sous le coude. Et que ça pouvait me faire partir deux ans plus tôt en retraite ???
Alors comme tu le dis on peut s'en servir uniquement quand on en a besoin, tout en travaillant à plein temps tant que c'est possible? Si c'est ça je vais y réfléchir....

C'est cela, en effet, tu peux n'utiliser le RQTH que si le besoin s'en fait finalement sentir.
Mais obtenir une RQTH n'est pas chose aisée et il peut y avoir de grandes différences d'une MDPH à l'autre dans l'évaluation d'un même dossier. Mais qui ne tente rien n'a rien. Tu peux parfaitement en reparler avec ta généraliste pour optimiser ta demande.
En revanche, sauf erreur de ma part, il y a eu récemment un changement et je crains fort que le handicap ne permette plus de partir plus tôt en retraite à pleins droits.

Bien à toi.
Compte Twitter du forum @forum_sep
https://twitter.com/FORUM_SEP
Suivez et utilisez le hashtag :
#SepbySep, la SEP par ceux qui la vivent
Compte Facebook du forum
https://www.facebook.com/forumsep/

Avatar de l’utilisateur
Defcom
Messages : 14568
Inscription : 13 avr. 2010, 19:15
Localisation : Hauts de France (Pas de Calais)
Contact :

Re: SEP et travail tranparence ou pas ?

Messagepar Defcom » 10 juil. 2017, 21:14

L'avantage de la RQTH,c'est que l'employeur a plus de difficultés en cas de licenciement,et grace a celle ci,tu peux avoir un aménagement de poste,la médecine du travail peut d'aider dans ces démarches .
Bashogun a écrit :En revanche, sauf erreur de ma part, il y a eu récemment un changement et je crains fort que le handicap ne permette plus de partir plus tôt en retraite à pleins droits.

Il faut que la maladie dont la personne est atteinte soit reconnue professionnelle,dans le cas de la SEP,impossible de partir en retraite plus tôt sans décote .
"Lorsque tu fais quelque chose, sache que tu auras contre toi, ceux qui voudraient faire la même chose, ceux qui voulaient le contraire, et l'immense majorité de ceux qui ne voulaient rien faire."

Avatar de l’utilisateur
Ptitepat67
Fidèle
Messages : 329
Inscription : 08 juin 2017, 11:22
Ville de résidence : Charleville- Mézières (Ardennes)
Prénom : Patricia
Ma présentation : 51 ans. Poussées 2001, 2006, 2017.
Aubagio de Juin à Novembre 2017.
Contact :

Re: SEP et travail tranparence ou pas ?

Messagepar Ptitepat67 » 10 juil. 2017, 22:45

OK. Merci à vous deux pour ces conseils bien utiles.


Revenir vers « Vie professionnelle »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité