Chômage vs arrêt maladie

lélé
Accro
Messages : 2516
Inscription : 17 sept. 2015, 07:08
Contact :

Chômage vs arrêt maladie

Messagepar lélé » 09 févr. 2016, 07:59

En août, le 28 je me suis retrouvée en arrêt maladie pour ma vessie
Pour être OK avec mon métier, je suis nounou, j'ai accepté qu'on me licencie

J'ai donc eu 2 semaines d'arrêt maladie et depuis je suis au chômage

Sauf que le pôle emploi me met la pression pour que je reprenne , alors que g travaille depuis toujours bref ça m'énerve!!!!!
Je me demande si le fait de toucher les indemnité journalières est plus avantageux que le chômage

Au mois de février, c le dernier mois où je pourrais payer mon loyer, et le secours populaire nous aide pour manger
On va de péripétie en péripétie et je n'ai pas la force de reprendre mon job
Mon mari a été licencié économique en mai,
Bref, je suis perdue

Avatar de l’utilisateur
Mirabelle
Fidèle
Messages : 802
Inscription : 03 févr. 2015, 17:16
Contact :

Re: Chômage vs arrêt maladie

Messagepar Mirabelle » 09 févr. 2016, 20:38

Ben dis donc ma pauvre lélé, c'est pas facile tout ça.

Concernant ta question, je peux t'apporter une ébauche de réponse, parce que ta situation ressemble un peu à la mienne.
Ayant épuisé mes droits au chômage, je suis maintenant en ASS (Allocation de Solidarité Spécifique, ça se fait automatiquement à l'arrêt des droits).
Pour ma part, j'ai une conseillère Pôle Emploi formidable, qui s'occupe des TH, et qui fait son maximum pour moi. Je suis en invalidité catégorie 1 (et toi ?), mais incapable de travailler.
Elle le sait parfaitement et m'a dit que je ne pouvais plus rester inscrite comme demandeuse d'emploi car à chaque fois, elle note que mon état de santé ne me permet pas de travailler mais ça fait trop de fois qu'elle fait ça et ce n'est donc plus possible. Elle m'a du coup conseillé de me mettre en maladie en me disant que les indemnités journalières (IJ) ne me seraient pas forcément défavorables, au contraire même. Après, ça reste à voir et ça dépend des cas je pense (et rebelote pour tout plein de formalités administratives, SUPER). Par contre, après, je ne serais plus inscrite à Pôle Emploi. Et la condition sine qua non pour pouvoir faire ça est que ton médecin traitant te suive dans ce processus d'arrêts maladie à répétition (je sais que ce sera le cas avec le mien, parce qu'il sait parfaitement comment est ma vie avec toutes ces séquelles). Mon but entre guillemets est qu'ensuite, la CPAM me passe en catégorie 2 comme ça après, tout le monde me lâche la grappe. Au passage, mon généraliste a déjà préparé tous les papiers pour la demande de catégorie 2, donc il n'y a plus qu'à.
Je dois revoir ma conseillère d'ici 1 ou 2 mois, on abordera le sujet comme c'est déjà prévu, et je te tiendrai au jus quand j'aurai des infos en ce sens.

Voilà, j'espère t'avoir un peu aidée.
Bon courage à vous 2 et gros bisous.
La meilleure façon de réaliser ses rêves, c'est de se réveiller... Paul Valéry

lélé
Accro
Messages : 2516
Inscription : 17 sept. 2015, 07:08
Contact :

Re: Chômage vs arrêt maladie

Messagepar lélé » 10 févr. 2016, 07:56

Oui ça m'aide merci

Pour le pôle emploi je suis catégorie 1
G rdv la semaine prochaine avec une dame de ma mairie qui travaille avec le pôle emploi
Je lui ai parlé de ma santé, elle m'a dit qu'on allait essayé de trouve une solution
Je veux faire ma capacité en droit donc je ne négocierait pas lol

Pour le chômage mon statut est différent
Bon g pas de tabou financier donc j'en parle
Quand je bosse à temps plein, c à dire 52 h pour moi par semaine, je gagné un bon 2000€
Sauf que une fois au chômage , mes indemnités ne se basent pas sur les à côtés
Donc je gagne 800€
Comme mon mari est licencié économique il touche 1056€ et on est locataire d'un loyer de 1100€, Toulouse est chers très cher
Si tu rajoutes mutuelles, école, mes deux filles, électricité etc etc ben g plus de sorties que d'entrées
Mais comme on a un chômage important, ils m'ont expliqué que la CAF ne prenait que les rentrées d'argent et pas les sorties
Donc pas d'allocations logement

Bref, je me dis que il y a pire que moi, mais que ça fait un mois que g pas bouffe de viande et le kfe le soir, c fatiguant
J'avais choper des calculs au reins lol

Avatar de l’utilisateur
Sassenach
Fidèle
Messages : 482
Inscription : 29 sept. 2010, 05:36
Localisation : Montréal, Québec
Contact :

Re: Chômage vs arrêt maladie

Messagepar Sassenach » 10 févr. 2016, 14:41

Au Canada c'est l'enfer l'arrêt maladie. Tu as droit à 15 semaines et après tu te débrouilles. Moi vu que j'ai un conjoint qui travaille donc pas le droit au revenu de dernier secours. Nous avons été 1 an à vivre juste avec le salaire de mon chum. Maintenant je suis reconnue invalide. J'ai une rente à chaque mois qui équivaut au quart du salaire que je gagnais lorsque je travaillais et je ne faisais pas des millions.

Je crois que le Canadapense que si on tombe en arrêt maladie c'est pour une bonne grippe. Je sais que certain pays on droit à deux ou troisans pour arrêt maladie.
Si la nuit tu pleures le soleil, tes larmes t'empêches de voir les étoiles ...

Diagnostiqué: 26 mai 2010
Début Rebif fin juin 2010
Début Gylénia mi-décembre 2012

Si vous avez des questions sur mes expressions, pas de gêne.

Avatar de l’utilisateur
Mirabelle
Fidèle
Messages : 802
Inscription : 03 févr. 2015, 17:16
Contact :

Re: Chômage vs arrêt maladie

Messagepar Mirabelle » 10 févr. 2016, 23:05

lélé31 a écrit :Oui ça m'aide merci. Donc je gagne 800€
Comme mon mari est licencié économique il touche 1056€ et on est locataire d'un loyer de 1100€, Toulouse est chers très cher
Si tu rajoutes mutuelles, école, mes deux filles, électricité etc etc ben g plus de sorties que d'entrées
Mais comme on a un chômage important, ils m'ont expliqué que la CAF ne prenait que les rentrées d'argent et pas les sorties
Donc pas d'allocations logement
Moi je touche à peu près la même chose que toi mensuellement. Et la MDPH, pour calculer ce qu'elle me donnait pour les travaux d'aménagement de ma voiture, m'a dit qu'ils tenaient SYSTEMATIQUEMENT compte des ressources de toutes les personnes vivant au foyer, mais uniquement des charges du demandeur. M'en fous, je leur ai quand même envoyé les charges de tout le monde en expliquant que ce mode de calcul n'était pas juste. Tu parles, ils n'en ont rien eu à faire...
C'est lamentable cette façon de faire en France quand même nuul




Sassenach a écrit :Maintenant je suis reconnue invalide. J'ai une rente à chaque mois qui équivaut au quart du salaire que je gagnais lorsque je travaillais et je ne faisais pas des millions.
Et si c'est comme en France, ils vont te dire : de quoi tu te plains ? Au moins tu as une rente ! nuul au Canada aussi
La meilleure façon de réaliser ses rêves, c'est de se réveiller... Paul Valéry


Revenir vers « Vie professionnelle »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité