Reconversion professionnelle

Avatar de l’utilisateur
maglight
Passionné(e)
Messages : 1940
Inscription : 05 juil. 2018, 11:12
Contact :

Reconversion professionnelle

Message non lu par maglight » 29 oct. 2019, 22:07

salut a tous

On discutait a plusieurs de la reconversion professionnelle. Certain ici y sont confrontés et que peut-être d'autres seront amenés a l'être.
Bon forcement, personne n'a envi d'être plonger dans la tumulte de réflexion qui va avec.
Bienvenues, les nuits d'insomnies a se demander et ce qu'on aime et ce qu'on pourrait supporter ect......
Je suppose que les aides a la reconversion tentent de nous aider a trouver ce pourquoi on est fait. :roll:
Basho nous avait fait un retour de son expérience.
On pourrait peut-etre faire un travail de réflexion sur le sujet, et essayer de trier les possibles, mais en laissant libre court a l'imaginaire.
C'est se donner peut-etre l'occasion de soulever des loups ( les pièges qui ne serait que perte d'énergie )
et les lièvres, qui eux sont des pistes potentielles a suivre. ....Il y a tellement de métiers surprenant que parfois je me demande si c'est pas LA solution ?! Qui ferait un métier que personne ne connait ?!
quelle particularités anime chacun ?! Ne serait-ce pas en cette particularité qu'il faudrait voir un lièvre ?
Certaines professions ont une durée de vie courte.
Les athlètes de haut niveau, les mannequins professionnels mais aussi les gardes du corps, et certains postes qui nécessitent une plastique ou un physique, "fresh up"...eux aussi ont cette nécessité de changement et bien souvent, ils poursuivent dans le même domaine pour pouvoir mettre leur expérience a profit. Peut-etre qu'il y aurait une " extension"ou un aménagement de la profession initiale ?
sinon, ne pourrait -elle pas être l'occasion de changer totalement d'univers ?
De mettre a profit une passion quelconque ?
voila quelques pistes qu'on pourrait developper au moins a l'écrit...qui sait ce que ça peut donner.

Avatar de l’utilisateur
PatrickS
Accro
Messages : 2581
Inscription : 10 mai 2010, 15:38
Contact :

Re: Reconversion professionnelle

Message non lu par PatrickS » 30 oct. 2019, 10:42

Bonjour,

J'ai suivi un "stage" pour connaitre la direction éventuelle pour une reconversion (réservé à ceux qui ont une RQTH et chapeautée par Cap Emploi).
Durée: deux mois.
On a fait pas mal de test, mais aussi vu différents points pour retrouver un emploi (comme je l'avais dit, c'était réservé aux chômeurs handicapés).
Une fois la piste trouvée, on a dû faire un stage de deux semaines dans ce travail pour voir si cela convenait vraiment.
Pour moi, c'était formateur en cuisine et j'étais cuisinier. Cela se rapproche de ce que tu a dit: "Peut-etre qu'il y aurait une " extension"ou un aménagement de la profession initiale ?"
Mais 'autre personnes ont complètement changé d'orientation.

Patrick
Un jour à la fois
SEP primaire progressive depuis 2002
Aucun traitement
Régime Seignalet depuis mars 2OO9

Avatar de l’utilisateur
lélé
VIP
Messages : 3998
Inscription : 17 sept. 2015, 07:08
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=16798
Contact :

Re: Reconversion professionnelle

Message non lu par lélé » 30 oct. 2019, 11:11

Hello
En 2004 j'avais tout de prêt pour monter ma boutique de lingerie grande taille mais une méga poussée m'a fait peur et j'ai annulé tout.
Ensuite
Mon metier passion je l'ai fait de 2008/à 2015 avec la SEP mais ensuite impossible
J'étais assistante maternelle
Donc comme je croyais que j'allais pouvoir retravailler j'avais eu envie de reprendre mes études et ensuite travailler dans des structures qui aident les enfants victimes

Je ne regrette pas de ne pas m'être mise à mon compte mais je regrette mon métier de nounou
Secondaire progressive.

Avatar de l’utilisateur
maglight
Passionné(e)
Messages : 1940
Inscription : 05 juil. 2018, 11:12
Contact :

Re: Reconversion professionnelle

Message non lu par maglight » 30 oct. 2019, 22:41

Hola
PatrickS a écrit :
30 oct. 2019, 10:42
Une fois la piste trouvée, on a dû faire un stage de deux semaines dans ce travail pour voir si cela convenait vraiment.
Pour moi, c'était formateur en cuisine et j'étais cuisinier. Cela se rapproche de ce que tu a dit: "Peut-etre qu'il y aurait une " extension"ou un aménagement de la profession initiale ?"
Mais 'autre personnes ont complètement changé d'orientation.

Patrick
hey PatrickA, :D . Transmettre ton expérience pourra peut-être un peu orienter ceux qui sont dans cette démarche.
Tenter d'adapter son post "par extension" doit être le plus supportable.
Après tout, quand on est formé a un métier, en général c'est qu'on l'aime, autant éviter de perdre du temps dans la formation pour ne se préoccuper que de la façon dont on peut envisager de le faire autrement. Tu as pu exercé dans ce nouveau cadre ?

Maintenant en posant le problème, je me suis rendu compte qu'il était effectivement difficile de l'anticiper.
comment tenir compte d'un éventuel futur handicap, qu'on ne connait pas ?
L'allégement du temps de travail est aussi une solution, mais ça n'envisage pas de changer de post.

En me mettant a la place de ceux qui s'interroge, on se rend bien compte, qu'il y a un double travail a fournir.
-Encaisser le choc. Ca me parait évident qu'on touche a une corde très sensible et que la sensation de dévalorisation doit plomber d'emblée
- et enfin mettre en place toute la chaine pour arriver a ses fins.
Pour le coup, l'accompagnement d'un psy, pour démêler les frustrations et éviter la dépression semble plus que nécessaire.
Patrick, vous aviez une aide psychologique, pour limiter l'onde de choc ?

Tenter le concours de la fonction publique pour ne pas avoir de concurrence déloyale est une vrai bonne piste.
Et pour avoir pu déjà le constater, il n'est fermé qu'a très peu d'emploi. J'ai rencontrer des électriciens de la F.P. des peintres, des plombiers des jardiniers, secrétaire ect... ça m'avais un peu étonné parce qu'on n'y pense pas, mais oui, a priori, on doit pouvoir y exercer presque tout les emplois. Maintenant, il s'agit qu'il puisse etre aussi adapté au handicap.
Je me demande a la F.P si il y a une liste de métiers particuliers pour personne en handicap ou si tout est accessible ? (si le handicap le permet bien sur.) La piste du métier/ coup de coeur avec reconversion totale est plus compliquée mais plus stimulante....

@ Lélé
En tant qu'assistante maternelle, on verra bien ici, que l'adaptation ou l'extension du métier ne saute pas a l'oeil.
Les qualités que cela nécessite ne sont pourtant pas que physique.
Le contact, L'écoute, l'attention, la perspicacité, la connaissance des enfants sont autant de qualités qui doivent s'ajouter au simple fait de devoir poursuivre des mômes dans le parc pour tenter de leur mettre une cagoule :mrgreen: enfin a Toulouse, vous devez pas en mettre tout les jours. L'adaptation pourrait etre dans le conseil. Ca me fait penser a super Nani, on est en plein dans le détournement de la nounou
Sa vision, son recul, son expérience permettait une aide réelle aux parents /enfants. Et c'est de l'intervention ponctuel .
Là, on a une belle extension du métier de nounou, même si on a pas le handicap.

Et pour la lingerie, l'idée est bonne. Ce mettre a son compte est difficile, psychologiquement. On est seul a bord et on peu s'en prendre qu'a soi-même, si on rame . Mais l'avantage, est qu'on peu facilement l'adapter a sa santé. Il s'agira de planifier les RDV médicaux en premier et on organise le reste en fonction de.
Ce boulot, je suppose que tu pouvais le faire de chez toi ? Tu as définitivement arrêté d'y pensé ? parce que la aussi, c'est un gros confort.
Je le vois bien, je fais un mixe de travail a la maison et sur le terrain. Il n'y a que sur la terrain que ma présence est obligatoire. Sans cet avantage, je n'aurais jamais pu tenir les 6 premiers mois derrière ma poussée. :roll:

Comme ça, j'aurais tendance a dire qu'arriver a gérer de chez soi le travail est la piste qui permet la meilleur anticipation sur un éventuel, futur handicap. En cas de poussée, on evitera déjà la fatigue des trajets et on n'aura pas a répondre aux questions embarrassantes des collègues.
merci pour vos retour tout les deux <2

Avatar de l’utilisateur
PatrickS
Accro
Messages : 2581
Inscription : 10 mai 2010, 15:38
Contact :

Re: Reconversion professionnelle

Message non lu par PatrickS » 31 oct. 2019, 10:08

Bonjour,
maglight a écrit :
30 oct. 2019, 22:41

Après tout, quand on est formé a un métier, en général c'est qu'on l'aime, autant éviter de perdre du temps dans la formation pour ne se préoccuper que de la façon dont on peut envisager de le faire autrement. Tu as pu exercé dans ce nouveau cadre ?

Patrick, vous aviez une aide psychologique, pour limiter l'onde de choc ?
Vu mon âge (retraite dans une semaine), je n'ai rien fait (qui va embaucher un vieux?)

Pour un métier qu'on aime, ce n'est pas toujours le cas, souvent c'est plus par défaut qu'on choisi un métier. Je suis devenu vraiment cuisinier vers mes trente ans (j'aimais ça) avant, c'était aussi du travail par défaut.

Pas d'aide psy, mais les questionnaire/tests qu'on a fait donnaient une orientation de ce qui nous conviendrait en prenant en compte nos désirs, capacités et incapacités.

Patrick
Un jour à la fois
SEP primaire progressive depuis 2002
Aucun traitement
Régime Seignalet depuis mars 2OO9

Avatar de l’utilisateur
lélé
VIP
Messages : 3998
Inscription : 17 sept. 2015, 07:08
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=16798
Contact :

Re: Reconversion professionnelle

Message non lu par lélé » 31 oct. 2019, 10:16

Faut fêter ta retraite Patrick <2

Mag au jour d'aujourd'hui c'est impossible de travailler
D'abord la fatigue style chappe de plomb
Ensuite le handicap. Travailler dans des jambes c'est à tenter mais j'ai peu de sensibilité dans les mains et dur d'écrire lisiblement
Et de me servir de mes mains plus d'une heure
Peut être que quand la douleur se calmra un centre de rééducation pourra être salvateur
Secondaire progressive.

Avatar de l’utilisateur
lélé
VIP
Messages : 3998
Inscription : 17 sept. 2015, 07:08
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=16798
Contact :

Re: Reconversion professionnelle

Message non lu par lélé » 31 oct. 2019, 10:17

La lingerie c'est tellement beau et raffiné que pourquoi pas plus tard le tenter de chez moi''
Yessss
Secondaire progressive.

Avatar de l’utilisateur
Audrey.c
Confirmé(e)
Messages : 130
Inscription : 22 août 2019, 00:13
Ville de résidence : Bastia
Prénom : Audrey
Ma présentation : ausoleil
Contact :

Re: Reconversion professionnelle

Message non lu par Audrey.c » 03 nov. 2019, 19:00

Hello, je vais suivre ce post aussi vu que je suis en plein dedans. Enfin j attends la décision à ma demande de rqth pour voir avec cap emploi comme vous m avez dit. En attendant j'ai regardé les offres d'emploi "handicapé" voir un peu ce que je trouvais sur internet et franchement ça fait peur... il n'y a rien ou alors médecin, plombier, infirmière enfin rien que je pourrais faire mais je ne savais pas trop où chercher non plus. Je n'ai pas d'idées de ce que je voudrais faire à part le fait qu'il me faut un poste assis ou au moins pas debout toute la journée c'est difficile de chercher sa voie surtout quand on a jamais su ce qu'on voulait faire de sa vie

Avatar de l’utilisateur
lélé
VIP
Messages : 3998
Inscription : 17 sept. 2015, 07:08
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=16798
Contact :

Re: Reconversion professionnelle

Message non lu par lélé » 04 nov. 2019, 07:49

Cap emploi a es offres et avant ça tu as une réunion puis ils vont s'occuper de toi, et t'aider à une reconversion
Mais la restauration si tu aimes ça tu peux trouver un poste adapté
Où tu travailles le midi et pas le soir

Tu as eu les résultats de ton hospitalisation ?
Secondaire progressive.

Avatar de l’utilisateur
Audrey.c
Confirmé(e)
Messages : 130
Inscription : 22 août 2019, 00:13
Ville de résidence : Bastia
Prénom : Audrey
Ma présentation : ausoleil
Contact :

Re: Reconversion professionnelle

Message non lu par Audrey.c » 04 nov. 2019, 08:39

lélé a écrit :
04 nov. 2019, 07:49
Mais la restauration si tu aimes ça tu peux trouver un poste adapté

Tu as eu les résultats de ton hospitalisation ?
La restauration je fais ça parce que ça amène le salaire mais c'est tout. J'aime le contact avec la clientèle, en général je passe bien avec les gens mais devoir courir partout se souvenir des tables des commandes etc j'y arrive plus. Les gens ils peuvent rentrer 10 fois dans la boutique, 10 fois je leur dis bonjour comme si je les avais jamais vu mdr, ah je suis aimable! Mais impossible de me souvenir de leur tête, je les fais répéter un truc que je leur ai demandé 2 secondes avant pour leur commande etc
Je préfère le contacte avec la clientèle mais plus dans la vente mais je suis pas arrêté du tout là dessus.

Sinon oui j'ai demandé à récupérer mon dossier à l'hôpital pour pouvoir le donner à la mdph chose faite, mais alors c est du chinois pour moi... si tu veux jte mets le compte rendu sur ma présentation

Avatar de l’utilisateur
lélé
VIP
Messages : 3998
Inscription : 17 sept. 2015, 07:08
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=16798
Contact :

Re: Reconversion professionnelle

Message non lu par lélé » 04 nov. 2019, 08:53

Oui tu peux mais en Cachant ton nom et ton adresse
Secondaire progressive.

Avatar de l’utilisateur
PatrickS
Accro
Messages : 2581
Inscription : 10 mai 2010, 15:38
Contact :

Re: Reconversion professionnelle

Message non lu par PatrickS » 04 nov. 2019, 10:08

Bonjour,
Audrey.c a écrit :
03 nov. 2019, 19:00
En attendant j'ai regardé les offres d'emploi "handicapé" voir un peu ce que je trouvais sur internet et franchement ça fait peur... il n'y a rien ......
C'est simple: il y a des offres d'emploi qui sont uniquement pour ceux qui sont suivis par Cap Emploi et ne sont pas visibles par tout le monde. Si, au bout d'un certain temps, les postes ne sont pas pourvus, ils sont aussi visible sur Pôle Emploi.

Patrick
Un jour à la fois
SEP primaire progressive depuis 2002
Aucun traitement
Régime Seignalet depuis mars 2OO9

Avatar de l’utilisateur
Audrey.c
Confirmé(e)
Messages : 130
Inscription : 22 août 2019, 00:13
Ville de résidence : Bastia
Prénom : Audrey
Ma présentation : ausoleil
Contact :

Re: Reconversion professionnelle

Message non lu par Audrey.c » 04 nov. 2019, 12:16

D accord, merci partrick c est pour ça que je n'ai pas du trouver grand chose. J attends que la rqth soit validé pour aller chez cap emploi. C est dans la rue à côté de chez moi en plus pratique

Avatar de l’utilisateur
lélé
VIP
Messages : 3998
Inscription : 17 sept. 2015, 07:08
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=16798
Contact :

Re: Reconversion professionnelle

Message non lu par lélé » 04 nov. 2019, 12:54

C'est bien que ce soit à côté
Ils te convoqueront normalement

Profite de tes arrêts pour te reposer
Secondaire progressive.

Avatar de l’utilisateur
Audrey.c
Confirmé(e)
Messages : 130
Inscription : 22 août 2019, 00:13
Ville de résidence : Bastia
Prénom : Audrey
Ma présentation : ausoleil
Contact :

Re: Reconversion professionnelle

Message non lu par Audrey.c » 04 nov. 2019, 13:35

Oui pour l'instant c'est canapé, feuilleton de Noël mdr et je vais chez le kine au moins 4 fois par semaine pour faire étirements et sport

Avatar de l’utilisateur
PatrickS
Accro
Messages : 2581
Inscription : 10 mai 2010, 15:38
Contact :

Re: Reconversion professionnelle

Message non lu par PatrickS » 04 nov. 2019, 15:37

Bonjour,

Chez nous, Cap Emploi est à environ 50 km. Alors, quand on me convoquait, c'était chez Pôle Emploi, à une dizaine de kilomètres de chez moi.
Sauf une fois ou j'y suis allé directement ....... en même temps que je suis allé à la MDPH (même bâtiment)

Patrick
Un jour à la fois
SEP primaire progressive depuis 2002
Aucun traitement
Régime Seignalet depuis mars 2OO9

Avatar de l’utilisateur
Bashogun
Célébrité
Messages : 6885
Inscription : 14 juin 2016, 18:47
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=13044
Contact :

Re: Reconversion professionnelle

Message non lu par Bashogun » 12 nov. 2019, 07:25

J'ai enfin eu un rendez-vous avec le médecin de prévention et vais bientôt pouvoir bénéficier d'un accompagnement en vue d'une reconversion professionnelle.
Avec la RQTH, on devient bénéficiaire de l'obligation d'emploi, que ce soit dans le privé ou dans le public :
Tout employeur d'au moins 20 salariés doit employer des personnes en situation de handicap dans une proportion de 6 % de l'effectif total. L'obligation d'emploi concerne tous les salariés du secteur privé ou public, quelle que soit la nature du contrat. L'employeur doit déclarer chaque année le nombre d'emplois occupés par un travail handicapé pour justifier qu'il respecte son obligation d'emploi. Si l'employeur ne respecte pas son obligation d'emploi, il doit verser une contribution annuelle.
Il me faut faire le deuil de mon métier, ne serait-ce qu'en raison de mes troubles de l'attention et de la concentration, de mes surcharges cognitives, de ma mémoire antérograde carente et de la fatigue induite par la Sep qui ne me permettent plus d'enseigner utilement.
Soit. Ce qui me soutient, c'est que j'ai un parcours atypique et que j'ai toujours aimer faire des choses différentes. C'en est une nouvelle occasion.
Mais toute la question est de savoir où atterrir.
Et toute la difficulté, c'est que les premiers bilans de compétences montrent que si je suis devenu enseignant, et même syndicaliste en parallèle, ce n'est pas par hasard...
J'attends un appel pour un entretien qui devrait aboutir, dans le cadre de mon Congé Longue Maladie (que je vais devoir bientôt renouveler, à mon grand dam !), à la mise en place d'Activités à Titre Thérapeutique pour engager une démarche de reconversion.
_________________
Sep rémittente diagnostiquée en sept 2011, premiers symptômes en 2008, voire 2005
Sep secondaire progressive depuis 2016, diagnostiquée en février 2019

Avatar de l’utilisateur
lélé
VIP
Messages : 3998
Inscription : 17 sept. 2015, 07:08
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=16798
Contact :

Re: Reconversion professionnelle

Message non lu par lélé » 12 nov. 2019, 07:54

Le deuil est le plus dur à faire car nous avons des métiers passions ou en tous cas que l'on aime

Chez moi être assistante maternelle était mon empreinte, ma marque

Ece que tu continues l'apprentissage du braille ?

Tu es pleins de ressources et ça en fait une sacrée force pour avancer
Secondaire progressive.

Avatar de l’utilisateur
maglight
Passionné(e)
Messages : 1940
Inscription : 05 juil. 2018, 11:12
Contact :

Re: Reconversion professionnelle

Message non lu par maglight » 12 nov. 2019, 08:05

hello bashô
Bashogun a écrit :
12 nov. 2019, 07:25
J'ai enfin eu un rendez-vous avec le médecin de prévention et vais bientôt pouvoir bénéficier d'un accompagnement en vue d'une reconversion professionnelle.
Avec la RQTH, on devient bénéficiaire de l'obligation d'emploi, que ce soit dans le privé ou dans le public ..//...
tu veux dire que le chômage n'existe pas pour quelqu'un en RQTH :shock:
Ce qui me soutient, c'est que j'ai un parcours atypique et que j'ai toujours aimer faire des choses différentes. C'en est une nouvelle occasion.
Mais toute la question est de savoir où atterrir../...J'attends un appel pour un entretien qui devrait aboutir, dans le cadre de mon Congé Longue Maladie (que je vais devoir bientôt renouveler, à mon grand dam !), à la mise en place d'Activités à Titre Thérapeutique pour engager une démarche de reconversion.
Je pense que tu peux effectivement compter sur ta capacité d'adaptation. Même si tu pensais avoir trouvé ta vocation, je ne pense pas qu'on soit fait pour qu'une seule chose. C'est bien souvent par méconnaissance d'autre aspect de nous même que nous le pensons.
On avait mis en lumière ta capacité a faire des liens.... peut-être qu'il faut utiliser ce don ?

j'espère que ce rendez-vous t'ouvrira une piste de réflexion.
Merci pour le partage. :wink:

belle journée !

Avatar de l’utilisateur
lélé
VIP
Messages : 3998
Inscription : 17 sept. 2015, 07:08
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=16798
Contact :

Re: Reconversion professionnelle

Message non lu par lélé » 12 nov. 2019, 08:58

C'est très parlant ce que tu dis mag
En effet on peut faire d'autres emplois et s'y épanouir

Nos aïeux faisaient leur métier toute leur vie finalement pas nous
Secondaire progressive.

Répondre

Revenir à « Vie professionnelle »