durée de prise de contraste au gadolinium lors d"une poussée

Avatar de l’utilisateur
PAC
Confirmé(e)
Messages : 228
Inscription : 31 juil. 2017, 22:37
Ville de résidence : Châtelaillon-plage
Prénom : Pierre-Antoine
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=14857
Contact :

durée de prise de contraste au gadolinium lors d"une poussée

Messagepar PAC » 24 nov. 2017, 21:12

Bonsoir à tous,

J'aimerais avoir votre interprétation. Voilà, depuis un mois et demi / deux mois, j'ai l'impression d'être en poussée. J'ai vu ma neuro qui m'a prescris un IRM cérébral et médullaire.
Voici la conclu de l'IRM cérébral (je fais la médullaire la semaine prochaine) :
Apparition d'une nouvelle zone de démyélinisation périventriculaire au contact de la corne frontale du ventricule latéral gauche. Cette anomalie n'est pas associée à une prise de contraste inflammatoire ce jour.
Petite précision, cet IRM est comparé l'IRM d'il y a 6 mois.
Est-ce que, d'après-vous, cette zone est liée selon vous à ma sensation de poussée ? Est-il possible qu'il n'y ait plus de prise de contraste au bout de seulement un mois et demi ?
Merci
PAC
Nous prenons l'habitude de vivre avant d'acquérir celle de penser. Dans cette course qui nous précipite tous les jours un peu plus vers la mort, le corps garde cette avance irréparable.
Albert Camus

Avatar de l’utilisateur
PatrickS
Passionné(e)
Messages : 1710
Inscription : 10 mai 2010, 15:38
Contact :

Re: durée de prise de contraste au gadolinium lors d"une poussée

Messagepar PatrickS » 25 nov. 2017, 10:52

Bonjour,

Selon ce que j'ai lu, la prise de contraste n'est visible que sur les plaques active, c'est à dire pendant la poussée.
J'en déduis (sans être médecin) que cette plaque est apparue entre tes deux IRMs et n'est plus active.

Moi, je n'ai jamais de prise de contraste vu que je n'ai pas de poussées (primaire progressive), mais de nouvelles plaques peuvent apparaitre (le cas chez moi), mais sans que je ne ressente une dégradation.

Patrick
Un jour à la fois
SEP primaire progressive depuis 2002
Aucun traitement
Régime Seignalet depuis mars 2OO9

Avatar de l’utilisateur
PAC
Confirmé(e)
Messages : 228
Inscription : 31 juil. 2017, 22:37
Ville de résidence : Châtelaillon-plage
Prénom : Pierre-Antoine
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=14857
Contact :

Re: durée de prise de contraste au gadolinium lors d"une poussée

Messagepar PAC » 25 nov. 2017, 11:47

Bonjour PatrickS,
Merci pouyr ton témoignage.
Moi, je n'ai jamais de prise de contraste vu que je n'ai pas de poussées (primaire progressive)

C'est intéressant ce que tu dis. Est-ce que lorsqu'on est en mode progressif (sans poussée, en primaire ou secondaire) fait qu'il n'y a pas de prise de contraste ? En fait, mes symptômes ne sont pas apparus brutalement comme lors de mes précédentes poussées mais progressivement sur un ou deux mois (en avril) puis plus ou moins régressés en juin pour être revenus en force dernièrement mais également progressivement. Pourrait-on en déduire que ma SEP soit passée en secondaire progressive ?

PAC
Nous prenons l'habitude de vivre avant d'acquérir celle de penser. Dans cette course qui nous précipite tous les jours un peu plus vers la mort, le corps garde cette avance irréparable.
Albert Camus

Avatar de l’utilisateur
PatrickS
Passionné(e)
Messages : 1710
Inscription : 10 mai 2010, 15:38
Contact :

Re: durée de prise de contraste au gadolinium lors d"une poussée

Messagepar PatrickS » 25 nov. 2017, 15:12

Ce que je sais, concernant la primaire progressive (ma sep), c'est que les dégradations sont progressives et non en poussées avec rémission. Et jamais de prise de contraste.
Pour la secondaire progressive, tu peux avoir une progression progressive (comme moi), mais tu peux aussi avoir des poussées en plus. Et je dirais que si c'est dans la partie progressive, pas de prise de contraste, mais si une poussée s'y ajoute, il y en aura (prise de contraste).
De la à faire un diagnostic, je ne suis pas médecin, mais cela en à tout l'air (secondaire progressive).

Patrick
Un jour à la fois

SEP primaire progressive depuis 2002

Aucun traitement

Régime Seignalet depuis mars 2OO9

Avatar de l’utilisateur
PAC
Confirmé(e)
Messages : 228
Inscription : 31 juil. 2017, 22:37
Ville de résidence : Châtelaillon-plage
Prénom : Pierre-Antoine
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=14857
Contact :

Re: durée de prise de contraste au gadolinium lors d"une poussée

Messagepar PAC » 25 nov. 2017, 17:18

Merci PatrickS,
C'est un peu ce que je crains. Ma SEP RR m'avait foutu la paix pendant 22 ans (à part deux poussées) mais semble d'être rebiffée. J'en questionnerai ma neuro mais bon, je sais que sans preuve plus tangible, elle bottera en touche et laissera passer du temps histoire d'accumuler les arguments pour conclure et me répondre.
PAC
Nous prenons l'habitude de vivre avant d'acquérir celle de penser. Dans cette course qui nous précipite tous les jours un peu plus vers la mort, le corps garde cette avance irréparable.
Albert Camus

Avatar de l’utilisateur
Bashogun
Célébrité
Messages : 5263
Inscription : 14 juin 2016, 18:47
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=13044
Contact :

Re: durée de prise de contraste au gadolinium lors d"une poussée

Messagepar Bashogun » 26 nov. 2017, 09:00

Halte au feu PAC !!!

avoir une inflammation entre deux IRM de contrôle est courant, que celle-ci soit cicatrisée ou qu'elle soit encore active. Et cela ne suffit pas à caractériser quoi que ce soit.
En outre, tu sais mieux que moi que la cicatrisation des lésions, qui peut être rapide, oui, n'est jamais parfaite et peut donc perturber le signal. Et que fatigue et stress peuvent amplifier cette perturbation.

A mon sens, ta sep est particulièrement active en ce moment mais rien ne permet de penser à un passage en secondaire progressive et tu aurais bien tort de construire une idée auto-réalisatrice.

Zen !
Compte Twitter du forum @forum_sep
https://twitter.com/FORUM_SEP
Suivez et utilisez le hashtag :
#SepbySep, la SEP par ceux qui la vivent
Compte Facebook du forum
https://www.facebook.com/forumsep/

Avatar de l’utilisateur
PAC
Confirmé(e)
Messages : 228
Inscription : 31 juil. 2017, 22:37
Ville de résidence : Châtelaillon-plage
Prénom : Pierre-Antoine
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=14857
Contact :

Re: durée de prise de contraste au gadolinium lors d"une poussée

Messagepar PAC » 26 nov. 2017, 09:41

Bonjour Bashogun,
ça fait plaisir d'avoir de tes nouvelles.
A mon sens, ta sep est particulièrement active en ce moment mais rien ne permet de penser à un passage en secondaire progressive et tu aurais bien tort de construire une idée auto-réalisatrice.

Je mets certainement la charrue avant les bœufs mais c'est un gros défaut contre lequel j'ai bien du mal à lutter. Bon, je vais essayer de penser à autre chose. La période de conseils de classe devrait m'aider dans ce sens...

PAC
Nous prenons l'habitude de vivre avant d'acquérir celle de penser. Dans cette course qui nous précipite tous les jours un peu plus vers la mort, le corps garde cette avance irréparable.
Albert Camus


Revenir vers « IRM »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité