termes médicaux et tout le reste

Un professionnel de santé vous à diagnostiqué une SEP ?
Vous êtes en cours de diagnostic ou vous vous posez des questions sur certains troubles dont vous faites l'objet ?

UNE SEULE RÉPONSE: LE PROFESSIONNEL DE SANTÉ !

Le diagnostic SEP est l'un des plus difficiles et des plus longs à poser donc venez nous en parler dans ce forum, vous n'êtes pas seul dans ce cas !
Avatar de l’utilisateur
mimiecoquine
Habitué(e)
Messages : 47
Inscription : 18 nov. 2010, 20:04
Localisation : Québec,Canada
Contact :

termes médicaux et tout le reste

Messagepar mimiecoquine » 18 nov. 2010, 20:19

J'ai fait un IRM et voilà ce qu'il m'ont découvert : 5 petites anomalies punctiformes en hypersignales T2 des 2 hémisphères de la matière blanche. Périventriculaires, et dont 1 en juxta-cortical frontal gauche.

Voici mes symptômes:
Fourmillements jambes-pieds-mains-bras.
Faiblesse du côté gauche surtout la jambe.
Douleurs(pincements) diffus + souvent le long de la colonne.
Fatigue (épuisante) depuis près 1 ans par moment la fatigue est juste agaçante et d'autre fois ouf! difficulté à me rendre au dîner.
Impression d'eau qui coule et de veines bouchées dans les jambes.
Étourdissements(impression que ça bouge).
Quelques fois impression que tout se met à bouger rapidement de gauche à droite.
Pertes d'équilibre.
Mains et pieds toujours froids.
Libido a pris le bord.
Urine + souvent, tellement je croyais être enceinte.
Voilà en gros tout ce qui me tracasse et j'aimerais avoir vos commentaires et surtout savoir si l'irm est suffisante pour déceler une SEP ou s'il est mieux d'attendre un ponction lombaire.

Deplus est-ce que examen (EMG) électrophysiologie (petits chocs électriques pour vérifier les nerfs des bras et des jambes est courant pour déceler une SEP ou ça rien à voir.
Gros merci!

Avatar de l’utilisateur
Papaye
Confirmé(e)
Messages : 241
Inscription : 21 juin 2010, 01:55
Localisation : Montréal
Contact :

Messagepar Papaye » 18 nov. 2010, 22:04

Salut Mimiecoquine,

Les médecins se basent sur différents critères pour poser un diagnostic de SEP. Dans mon cas, les résultats des IRM (j'avais 6 petites lésions en tout je crois), mes symptômes et le fait que j'aie fait deux poussées séparées d'au moins un mois ont suffi pour poser le diagnostic. Le neurologue m'a dit que dans mon cas, la ponction lombaire était inutile, car le diagnostic était sûr. Je sais bien pourtant que le diagnostic est moins évident pour bien des gens. Et la ponction lombaire ne permet pas non plus toujours de poser le diagnostic. Tout comme les IRM ne révèlent pas toujours de lésions.

L'examen EMG me fait beaucoup penser aux examens de potentiels évoqués que j'ai passés. Le neurologue voulait vérifier s'il y avait un retard dans mes réactions. Tu peux faire le test pour les bras, les jambes, mais aussi pour les yeux (par exemple après une névrite optique). Dans le cas des yeux, au lieu de chocs électriques, on utilise plutôt un stimuli visuel, avec des électrodes sur la tête pour vérifier le temps de réaction, voir s'il y a un délai. Ça semblait assez courant dans le cas de SEP.
29 ans
Diagnostic : mai 2010
Rebif depuis juillet 2010

Avatar de l’utilisateur
july66
Confirmé(e)
Messages : 140
Inscription : 16 nov. 2010, 15:14
Localisation : Vaudreuil-Dorion (Canada Qc)
Contact :

Messagepar july66 » 18 nov. 2010, 22:25

Bonjour,pour réponde a mimiecoquine,ben j'ai les même symptômes que toi et ces bien la sep mon dx que j'ai eu en janvier 2009 après 1 IRM,ces dure a prendre mais on si fait vite

Avatar de l’utilisateur
mimiecoquine
Habitué(e)
Messages : 47
Inscription : 18 nov. 2010, 20:04
Localisation : Québec,Canada
Contact :

Messagepar mimiecoquine » 18 nov. 2010, 22:25

Allo papaye,

À quoi ressemblait tes débuts?
Est-ce que mes symptômes te rappellent les signes de la maladie?
Est-ce qu'il y a des jours ou tu vas super bien même à dire que tout est normal?
le test de potentiel évoqué avait-il démontré des anomalies dans ton cas?
Merci!
si d'autres veulent répondent aux questions, gêner vous pas. :)

Avatar de l’utilisateur
july66
Confirmé(e)
Messages : 140
Inscription : 16 nov. 2010, 15:14
Localisation : Vaudreuil-Dorion (Canada Qc)
Contact :

Messagepar july66 » 18 nov. 2010, 22:30

Désolé je voulais dire,on si fait avec le temps!!:)

Avatar de l’utilisateur
Papaye
Confirmé(e)
Messages : 241
Inscription : 21 juin 2010, 01:55
Localisation : Montréal
Contact :

Messagepar Papaye » 18 nov. 2010, 22:59

Salut Mimi,

Mes premiers symptômes (l'hiver dernier) étaient un engourdissement de tout le côté gauche (les contacts étaient douloureux, comme si tout était brûlant), puis une névrite optique (je voyais pas très bien d'un oeil, il y avait une grosse tache au milieu).

Et oui, tes symptômes rappellent malheureusement beaucoup la maladie, mais il y a aussi d'autres maladies qui y ressemblent... ne me demande pas lesquelles, mais c'est ce que les gens disent. J'ai eu beaucoup de fourmillements et autres sensations bizarres, et la fatigue est bien sûr très courante dans les cas de sclérose en plaques.

On dit souvent que chaque sclérose en plaques est différente, mais oui bien sûr il y a des jours où tout va super bien. Dans la phase rémittente de la maladie, on récupère (plus ou moins complétement) après chaque poussée, alors il ne faut pas trop s'en faire. Le diagnostic est bien sûr dur à avaler, et parfois de nouveaux symptômes aussi sont durs à avaler, mais il faut garder espoir. Bref oui, on peut oublier la maladie =)

Dans mon cas, le test de potentiels évoqués avait révélé des délais pour les potentiels visuels, en raison de la névrite optique que j'avais faite. Je crois bien que tout est revenu à la normale maintenant, mais mon neurologue dit que même si tout semble guérit, l'influx nerveux passe quand même moins vite qu'avant, alors si je repassais le test, il y aurait encore un délai.

Mais tu sais, un diagnostic de sclérose en plaques est dur à encaisser, mais on finit par voir la lumière au bout du tunnel. De plus, il se fait de plus en plus de recherches et les médicaments, même s'ils ne guérissent pas, sont de plus en plus efficaces.
29 ans

Diagnostic : mai 2010

Rebif depuis juillet 2010

Avatar de l’utilisateur
ppersephone
Accro
Messages : 2266
Inscription : 21 oct. 2010, 17:27
Localisation : Seine et Marne
Contact :

Messagepar ppersephone » 19 nov. 2010, 07:40

Dans mon cas, les 1ers symptômes ont été des difficultés à la marche. C'est d'ailleurs mon plus gros problème actuellement avec la perte de l'équilibre.
Les IRM et l'examen clinique ne laissaient rien prévoir. C'est la ponction lombaire qui a été formelle, du coup, j'ai eu le diagnostic assez rapidement
Sep depuis 2006
Ne jamais renoncer

Avatar de l’utilisateur
PatrickS
Passionné(e)
Messages : 1737
Inscription : 10 mai 2010, 15:38
Contact :

Re: termes médicaux et tout le reste

Messagepar PatrickS » 19 nov. 2010, 11:22

Bonjour,

mimiecoquine a écrit :........ j'aimerais avoir vos commentaires et surtout savoir si l'irm est suffisante pour déceler une SEP ou s'il est mieux d'attendre un ponction lombaire.

Deplus est-ce que examen (EMG) électrophysiologie (petits chocs électriques pour vérifier les nerfs des bras et des jambes est courant pour déceler une SEP ou ça rien à voir.
Gros merci!

Comme te l'on déjà dit plusieurs personnes, il faut plusieurs examen différents pour diagnostiquer une SEP.
Après les examens "classiques" de mon médecin traitant (maladie de Lyme, échographie et doppler pour vérifier les veines...) je suis passé chez le neurologue et j'aifait toute la batterie de tests. En premier EMG (jambes), ensuite: IRM, potentiel évoqués, PL et naturellement prises de sang.
Alors je te souhaite courage et patience.

A+ Patrick
Un jour à la fois
SEP primaire progressive depuis 2002
Aucun traitement
Régime Seignalet depuis mars 2OO9

Avatar de l’utilisateur
Lelette
VIP
Messages : 4361
Inscription : 17 janv. 2009, 19:28
Localisation : Eure-et-Loir
Contact :

Messagepar Lelette » 24 nov. 2010, 20:07

L'EMG a pour but de tester le système nerveux périphérique, et donc d'écarter d'autres maladies. S'il montre des anomalies, c'est que les nerfs périphériques sont endommagés. C'est par exemple un EMG qui permet de détecter un syndrome du canal carpien (qui provoque des engourdissements, mais où le cerveau n'a rien à voir).

Avatar de l’utilisateur
july66
Confirmé(e)
Messages : 140
Inscription : 16 nov. 2010, 15:14
Localisation : Vaudreuil-Dorion (Canada Qc)
Contact :

Messagepar july66 » 25 nov. 2010, 01:04

Comme j'ai déja dit,pour IRM a suffit pour avoir le dx de sep!!!!
DX depuis janvier 2009
Traitement:Gilenya depuis automne 2011


Revenir vers « Le diagnostic »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités