Irritabilité

Avatar de l’utilisateur
fafalarousse
Messages : 12733
Inscription : 30 mars 2013, 09:03
Ma présentation : 47 ans de sep, j'essaye d'aider les nouveaux

Re: Irritabilité

Messagepar fafalarousse » 18 janv. 2014, 18:13

fatima, tu as écrit l'expression exacte: ce train-train qui nous rassure.
diagnostique 1969
mon rôle sur le forum fut d’accueillir, d'aider, rassurer, et faire profiter les nouveaux arrivants diagnostiqués ou non, de mon expérience de 47 ans de sep.

Avatar de l’utilisateur
lobidique
Célébrité
Messages : 7214
Inscription : 18 août 2012, 22:50
Localisation : Bruxelles
Contact :

Re: Irritabilité

Messagepar lobidique » 19 janv. 2014, 19:09

Image

Avatar de l’utilisateur
fafalarousse
Messages : 12733
Inscription : 30 mars 2013, 09:03
Ma présentation : 47 ans de sep, j'essaye d'aider les nouveaux

Re: Irritabilité

Messagepar fafalarousse » 19 janv. 2014, 20:18

ah bravo!!! lobidique, je vous livre ici quelques extraits
Modification des traits de personnalité

Depuis les premières observations de Charcot en 1877 et de Cottrell et Wilson en 1926, l’euphorie, traditionnellement catégorisée comme un trouble de l’humeur, a été considérée comme étant une empreinte de la SEP. Actuellement, l’euphorie n’est plus entièrement considérée comme une simple modification fluctuante de l’humeur mais comme un véritable changement de personnalité caractérisé par une modification persistante des structures comportementales du sujet.19

Au contraire d’autres affections neurologiques, gaieté, optimisme, déni de l’incapacité physique et apparente sérénité ressortent toujours chez les patients présentant une SEP, avec une tendance à se détériorer parallèlement à la durée et à la sévérité de la maladie.20 Cet état émotionnel ne peut par ailleurs pas être confondu avec une anosognosie telle qu’elle apparaît généralement chez les patients inconscients de leurs déficits. L’euphorie a cependant assurément été surestimée en raison d’une signification et d’une évaluation mal définies,9 et il ne semble pas à l’heure actuelle possible d’identifier une «personnalité SEP».

Des changements comportementaux mineurs peuvent apparaître relativement tôt dans le décours de la SEP et se manifester par une vulnérabilité au stress, de l’anxiété ou une irritabilité nouvelle. On a récemment rapporté que certains changements précoces étaient comparables dans leur nature et leur fréquence à ceux que l’on peut observer chez des patients souffrant d’autres maladies chroniques d’origine non neurologique et feraient partie d’un processus réactionnel.21

et encore d'autres. ça va ? vous êtes convaincus que vos troubles sont liés à la sep, donc que vous ne devez jamais en avoir honte.

Modifications de la régulation émotionnelle : l’exemple de la prise de décision
L’évidence que les affections neurologiques peuvent modifier la capacité à ressentir une expérience émotionnelle est à présent bien établie. Chez les patients avec SEP, une telle altération a été démontrée dans le cas de l’alexithymie22 ainsi que des rires et des pleurs pathologiques, spécialement s’ils montrent des signes cognitifs préfrontaux.23 En accord avec la théorie des «marqueurs somatiques» de Damasio,24 un défaut dans l’expérience émotionnelle peut avoir une implication cruciale sur la capacité individuelle à prendre une décision avantageuse, même en l’absence de dysfonction cognitive.25

Cette hypothèse suggère qu’une activation défectueuse d’indicateurs implicites de réactions émotionnelles et de la représentation anticipée de leurs manifestations corporelles ne permet pas au patient, avec une atteinte de certaines régions limbiques (par exemple : amygdalienne ou orbitofrontale), de faire des choix avantageux pour l’organisme. Des décisions risquées ou erronées s’accompagnent d’une incapacité à générer une réaction sympathique adéquate, comme démontré par l’altération de la réponse électrodermale.26 Une telle altération serait attendue dans la SEP au vu de la distribution topographique des lésions de SEP dans la matière blanche, conduisant potentiellement à une dysconnexion fonctionnelle qui isole le cortex préfrontal des autres régions cérébrales.27 En outre, le fait que certains patients, avec une atrophie frontale de la substance blanche comme les toxicomanes, présentent un déficit de prise de décision28 suggère que les patients avec une SEP affectant la substance blanche préfrontale sont à même de présenter une détérioration de la prise de décision.

un grand merci à toi lobidique qui désacralise ainsi les troubles du comportement des sépiens.
diagnostique 1969
mon rôle sur le forum fut d’accueillir, d'aider, rassurer, et faire profiter les nouveaux arrivants diagnostiqués ou non, de mon expérience de 47 ans de sep.

Avatar de l’utilisateur
fatima1973
Fidèle
Messages : 458
Inscription : 21 mars 2013, 20:16
Contact :

Re: Irritabilité

Messagepar fatima1973 » 21 janv. 2014, 19:38

Alors pourquoi mon docteur me dit d'office que ça n'a rien à voir avec la sep et que je suis juste angoissée? Je pense qu'ils n'en savent rien . Y a trop de symptômes différents pour qu'ils les connaissent tous. Ils ne sont là que pour nous prescrire des médocs après diagnostique médicale. Le reste ne les intéressent pas.
Jusqu'à preuve du contraire.

Avatar de l’utilisateur
Vali19
Confirmé(e)
Messages : 168
Inscription : 10 janv. 2014, 23:11
Prénom : Valérie
Localisation : Essonne
Contact :

Re: Irritabilité

Messagepar Vali19 » 22 janv. 2014, 16:43

Les docteurs disent beaucoup de choses aussi pour nous rassurer, le mien lorsque je lui dis que je perd la mémoire, il me dit mais non madame, c'est des troubles de l'attention c'est tout !

Oui et la marmotte elle mets le chocolat dans le papiers... (pour ceux qui ont connu la pub !) mdr

Avatar de l’utilisateur
fafalarousse
Messages : 12733
Inscription : 30 mars 2013, 09:03
Ma présentation : 47 ans de sep, j'essaye d'aider les nouveaux

Re: Irritabilité

Messagepar fafalarousse » 23 janv. 2014, 18:08

c'est un peu ça oui lol vali riree riree
diagnostique 1969
mon rôle sur le forum fut d’accueillir, d'aider, rassurer, et faire profiter les nouveaux arrivants diagnostiqués ou non, de mon expérience de 47 ans de sep.

isabelle03
Fidèle
Messages : 1030
Inscription : 10 févr. 2014, 14:26
Ville de résidence : YZEURE
Prénom : Isabelle
Localisation : allier
Contact :

Re: Irritabilité

Messagepar isabelle03 » 23 mars 2014, 03:30

j'ai pété les plombs cette après midi en revenant des courses du samedi pas le choix frigo vide....j'ai perdu patience ai incendié mon chéri qui ne demandait rien, il était juste là c'est tout....

Je me suis raidit j'en ai toujours mal en disant que ma vie est nulle et que je préférait me tuer en avalant tous mes cachetons.....

j'ai enfin bu mon thé et mangé mon cake aux pépites de chocolat çà c'est calmé.....Alors je me suis dit je vais sur le forum pour en parler on m'a comprise et meme faite rire j'en ai pleuré de rire!!!!!

Quel soulagement de vous lire , je me suis fait tellement peur ...ouf, je ne suis pas folle juste malade de la sclérose en plaques maladie de merde panique à bord !!!!
Je pense que ma nuit sera courte, je cogite trop demain c'est dimanche alors c'est pas grave je relativise...mon corps est comme en feu, c'est étrange mais çà me la déjà fait punaise mon dos est raide tout vibre en moi ....

Vivement que je puisse vous lire.... ange4
CE QUI NE TUE PAS REND PLUS FORT Nietzsche

Avatar de l’utilisateur
fafalarousse
Messages : 12733
Inscription : 30 mars 2013, 09:03
Ma présentation : 47 ans de sep, j'essaye d'aider les nouveaux

Re: Irritabilité

Messagepar fafalarousse » 24 mars 2014, 18:54

ouh la isabelle si tu commences à cogiter la nuit tu as interet à te prendre un bon bouquin, tu n'es pas sortie de l'auberge !!
l'humour , tu as raison, isa, c'est le meilleur traitement contre la morosité de la sep.

et tkt pas l'incendie sur ton mari, j'ai fait ça au premier, au second, et ya peu de temps j'ai aussi incendié le troisième.
après je regrette ils ne m'avaient rien fait ces hommes et comme m'a dit l'actuel, disons que j'étais au mauvais endroit au mauvais moment, mais n'en abuse pas tout de meme, ça me fait du mal de te voir ainsi.

et pourtant je fais tout pour le préserver, mon homme, je refuse de vivre avec lui, je ne veux le voir que 2 fois par semaine, pas plus, pour ne pas lui montrer l'horreur de la sep.
je lui ai dit, quand on s'est rencontré, c'est mon enfer , pas le tien.

sa sep c'est vrai c'est l'enfer, alors va dans les post de blaques la bas c'est le paradis isabelle, riree riree
diagnostique 1969
mon rôle sur le forum fut d’accueillir, d'aider, rassurer, et faire profiter les nouveaux arrivants diagnostiqués ou non, de mon expérience de 47 ans de sep.

isabelle03
Fidèle
Messages : 1030
Inscription : 10 févr. 2014, 14:26
Ville de résidence : YZEURE
Prénom : Isabelle
Localisation : allier
Contact :

Re: Irritabilité

Messagepar isabelle03 » 24 mars 2014, 20:12

merci beaucoup Fafa je me sents si mal meme si avec mon hom on a pu en parler, il comprends mais je me fait peur....... ange3
CE QUI NE TUE PAS REND PLUS FORT Nietzsche

Avatar de l’utilisateur
fafalarousse
Messages : 12733
Inscription : 30 mars 2013, 09:03
Ma présentation : 47 ans de sep, j'essaye d'aider les nouveaux

Re: Irritabilité

Messagepar fafalarousse » 24 mars 2014, 21:46

oui, isabelle, ça je comprends franchement très bien, des dérapages j'en ai fait un max , même sur ce forum, ce qui me donne un peu une réputation sulfureuse. :mrgreen: :mrgreen: parfois; mais on me comprend, et on me pardonne. enfin je crois lol. sinon je frappe, je préviens hein les autres !! non mais!

tu peux aussi consulter ton toubib pour qu'il te trouve un produit pour éviter les dérapages. et les coups de gueule.
un pétage de plomb ça va, 3 bonjour les dégâts j'ai pris l'habitude de dire lol.
bonne soirée à toi.
diagnostique 1969
mon rôle sur le forum fut d’accueillir, d'aider, rassurer, et faire profiter les nouveaux arrivants diagnostiqués ou non, de mon expérience de 47 ans de sep.

isabelle03
Fidèle
Messages : 1030
Inscription : 10 févr. 2014, 14:26
Ville de résidence : YZEURE
Prénom : Isabelle
Localisation : allier
Contact :

Re: Irritabilité

Messagepar isabelle03 » 24 mars 2014, 21:49

merci mais G un problème avec les anxiolitiques je me suis trop retrouvée légume
CE QUI NE TUE PAS REND PLUS FORT Nietzsche

Avatar de l’utilisateur
fafalarousse
Messages : 12733
Inscription : 30 mars 2013, 09:03
Ma présentation : 47 ans de sep, j'essaye d'aider les nouveaux

Re: Irritabilité

Messagepar fafalarousse » 24 mars 2014, 22:06

je déteste les anti dépresseurs isabelle, ça me fait trop roupiller, et ça fait grossir, ma toubib m'a donné un petit truc que je prends à faible dose qui me transforme pas en légume, du ixel au quart de la dose normale, ça m'évite pas mal de déboires à cause de mes crises de fureur sans me faire roupiller. (je garde le souvenir d'avoir attrapé mon PDG par la cravatte ya 5 ans, un jour ou j'avais eu des soucis d'imprimante à la maison, et que je lui ai demandé de me la changer, il a ricané, il aurait pas du, il a failli se prendre mon poing dans la figure, il a juste eu la cravate de froissée, lol j'aurais pu me faire virer, mais il l'a pas fait, ça aurait fait un peu désordre de virer une sepiene alors que le médecin du travail l'avait mis en garde pour mon comportement, style évitez de la contrarier.... elle a le lobe frontal atteint, ça peut aller loin avec elle. )
tu peux toujours lui en parler , à cette dose il parait que c'est uniquement un régulateur du comportement. ça marche plutôt bien, sauf quand on me cherche, la ya rien à faire, j'explose lol. à part ça, j'arrive plutôt bien à me controler.
faut dire que niveau trouble cognitifs à cause de mes lésions mal placées, c'est pas triste.
mais bon, c'est comme pour le reste faut vivre avec. et éviter les vagues. enfin les tsunami dans mon cas. riree riree
diagnostique 1969
mon rôle sur le forum fut d’accueillir, d'aider, rassurer, et faire profiter les nouveaux arrivants diagnostiqués ou non, de mon expérience de 47 ans de sep.

isabelle03
Fidèle
Messages : 1030
Inscription : 10 févr. 2014, 14:26
Ville de résidence : YZEURE
Prénom : Isabelle
Localisation : allier
Contact :

Re: Irritabilité

Messagepar isabelle03 » 25 mars 2014, 04:21

J'essaierai le Ixel j'en parle à ma neuro pour ma perf de Tysabri à l'hosto le 11 avril prochain sinon j'ai essayé la Spiruline çà va bien çà fait tout bizarre d'ailleurs de se sentir moi fatiguée merci beaucoup en tout cas riree
CE QUI NE TUE PAS REND PLUS FORT Nietzsche

Avatar de l’utilisateur
fafalarousse
Messages : 12733
Inscription : 30 mars 2013, 09:03
Ma présentation : 47 ans de sep, j'essaye d'aider les nouveaux

Re: Irritabilité

Messagepar fafalarousse » 25 mars 2014, 06:26

ah c'est une bonne chose que tu te sentes moins fatiguée isabelle.
tu peux parler de l'ixel, et lui demander si il connait des traitements régulateurs de comportement, il y en a surement d'autres. c'est déjà bon à savoir que ça existe.
diagnostique 1969
mon rôle sur le forum fut d’accueillir, d'aider, rassurer, et faire profiter les nouveaux arrivants diagnostiqués ou non, de mon expérience de 47 ans de sep.


Revenir vers « TROUBLES DU COMPORTEMENT »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités