symptome des jambes sans repos

Si tu viens d'arriver, nous te remercions de nous faire l'honneur de ton premier message (post) pour te présenter.

L'équipe du forum se fera un plaisir de t'accueillir et t'ouvrira les portes des autres sections de ce forum.
pierrotgourmand
Habitué(e)
Messages : 42
Inscription : 23 déc. 2012, 23:51
Localisation : lyon; le miroir, batoumi
Contact :

symptome des jambes sans repos

Messagepar pierrotgourmand » 20 janv. 2013, 02:17

impossible de dormir, une sensation demarre au dessus du genou et descens jusqu au pieds, et cela coté gauche
résultat je suis force de bouger la jambe pour faire partir cette sensation, mais elle revient au bout de quelques secondes, c est tellement chiant, que ca m a reveillé, avec impossibilité de me rendormir; meme assis ca me le fait mais c est plus long à revenir;
je sens que je vais devenir fou
j ai eu ca il y a 8 ans mais en beaucoup plus fort
alors récidive d une ancienne poussée ou nouvelle pousséee
en tout cas, je suis la dans le couloir à faire les cents pas, heureusement notre maison est grande et je ne reveille personne
je deviens fou et dans 9h mon grand arrive avec sa femme; il se sont mariés civilement le 12/12/12 à Batoumi, Géorgie(ex urss),avec ma femme nous étions presents: le ç fevrier c'est le mariage religieux rythe arménien puis la fete
alors c est pas le moment que ca deconne

Avatar de l’utilisateur
Lolo
Célébrité
Messages : 9283
Inscription : 29 mars 2005, 18:25
Ville de résidence : Bourgoin-Jallieu
Localisation : Bourgoin-Jallieu, ici il fait plus chaud au moins !!!
Contact :

Re: symptome des jambes sans repos

Messagepar Lolo » 20 janv. 2013, 12:01

Kikoo,

Essais d'aller voir ton médecin et demande lui du neurontin, je sais perso que ça fait un bien fou aux jambes ou si tu crois que c'est une nouvelle poussée demande lui des anti-inflammatoires type voltarène en cachets, je pense que ça peut te faire du bien.
Toutes mes félicitations à ton fils et bonne fête pour le mois de février, nous on va se marier le 27 juillet et on va aussi faire une belle fête...
Bon courage à toi et essais quand même de dormir un peu.

Bizzzzzzzzzzzzzzz
Un ami c'est quelqu'un qui sait tout de toi et qui t'aime quand même...

Image

Avatar de l’utilisateur
la violette
Confirmé(e)
Messages : 127
Inscription : 30 oct. 2012, 23:01
Contact :

Re: symptome des jambes sans repos

Messagepar la violette » 20 janv. 2013, 13:13

lolo neurontin c'est pas un ttt fond pour la maladie de Gougerot-Sjogren? car c'est le ttt que mon père prend depuis 10 ans

Avatar de l’utilisateur
Lolo
Célébrité
Messages : 9283
Inscription : 29 mars 2005, 18:25
Ville de résidence : Bourgoin-Jallieu
Localisation : Bourgoin-Jallieu, ici il fait plus chaud au moins !!!
Contact :

Re: symptome des jambes sans repos

Messagepar Lolo » 20 janv. 2013, 15:10

Kikoo,

Je ne pourrais pas répondre à ta question Violette car je ne connais absolument pas la maladie Gougerot-Sjogren.
Je sais que moi j'ai pris du neurontin pendant une dizaine d'années et que ça me faisait du bien pour mes problèmes de jambes c'est pour ça que j'ai dis ça à Pierrot Gourmand, on ne sais jamais si ça peut le soulager.

Bizzzzzzzzzzzzzzz
Un ami c'est quelqu'un qui sait tout de toi et qui t'aime quand même...



Image

Avatar de l’utilisateur
la violette
Confirmé(e)
Messages : 127
Inscription : 30 oct. 2012, 23:01
Contact :

Re: symptome des jambes sans repos

Messagepar la violette » 20 janv. 2013, 21:31

oui j'ai regarder ce médicament est même prescrit pour les épileptiques. Et la maladie de goujerot se rapproche beaucoup de la SEP a bientôt

pierrotgourmand
Habitué(e)
Messages : 42
Inscription : 23 déc. 2012, 23:51
Localisation : lyon; le miroir, batoumi
Contact :

Re: symptome des jambes sans repos

Messagepar pierrotgourmand » 21 janv. 2013, 03:09

merci à vous deux,
cette apres midi, reveil durant ma sieste, à cause de ma jambe gauche qui avait besoin de bouger
ce matin 1H30 rebelotte,reveil, la jambe gauche a besoin de bouger et je sens que la droite est prete à suivre, alors je suis debout, je marche, je remue les jambes
c est comme en 2006, ou la neurologue m'a diagnostiqué tres probablement SEP, j ai eu du neurontin comme traitement et comme ça suffisait pas solupred par voie oral, et devant le manque de resultat, trois jours de cortisone à l hosto, puis neurotin à la maison.
lors de ma 3ieme poussée en 2008, je me souvient plus des symptomes, toujours sous neurotin, apres solupred par voie orale, 3 jours de cortisone à l hosto ou le personnel interne et externe ont critiqué le choix du neurorin(au bout d un certain temps, il provoque les memes symptomes que ceux qu il guérit) a ce moment l hopital m a affirmé que c etait une SEP et ma neurologue a modifié mon traitement. a cette époque, ma generaliste ainsi que moi meme étions tres septique sur le diagnostique SEP: 1 seule tache en 1999 qui en 2006 avait disparue, toujours aucune tache en 2008
et à chaque fois 1mois de convalescence et je reprenais le boulot en pleine forme. j avais meme trouvé une homeopathe qui symptome par symptome avait réussi a me soulager completement
avec l aide du traitement de ma neurologue. Alors SEP, comment y croire, d autres neurologues consultés pour le canal carpien me conseillais meme de changer de neurologue, mais des que je donnais le nom de ma neuro, la réponse devenait elle sait de quoi elle parle, elle connait mieux cette maladie que nous
mars 2011, 4ieme poussée, séjours à l hopital pour une semaine, je suis sortie, je tenais pas debout et 2 taches sur l IRM.en decembre, je reprends mon travail à mitemps thérapeutique avec avis favorable du comité medical et de la medecine du travail. en Janvier 2012, le jeudi, je revois le médecin du travail pour faire le point, nous sommes tout les 2 dacord comme quoi tout doucement, ça s ameliore tres tres bien. le lendemain, nouvelle poussée, réhospitalisation et depuis fatigue quasi permanente, je me suis senti en forme: je me suis remis au jogging 3 jours pour 15 minutes avant c était 1H par jour; puis la fatigue est revenue et je n ai pas refait de jogging depuis. en juin 2012, réhospitalisation nouvelle poussée :mes membres brulaient litteralement et toujours cette fatigue qui me mine; mon dernier IRM indique 4 taches alors ma generaliste, mon medecin du travail et moi meme croyons à la SEP, mais comme dit ma generaliste: benigne, rémittente et atypique
je viens de ressortir quelques tubes homeopathiques, puis je vais essayer de me recoucher, dans 4h, je me leve pour emmener le plus petit au college et cet apres midi, je telephone à ma neuro voir ce qu elle pense
a part ça, aujourd hui, mon grand est revenu de Batoumi avec sa femme, alors on a fait la fete, d autant plus que l on a fete l anniversaire de ma femme avec 3 jours d avance
allez bonne nuit en esperant que j arrive à dormir: entre les impatientes, l apnée du sommeil et les insomnies, je sais pas à quoi, je vais ressembler en me levant
biz

pierrotgourmand
Habitué(e)
Messages : 42
Inscription : 23 déc. 2012, 23:51
Localisation : lyon; le miroir, batoumi
Contact :

Re: symptome des jambes sans repos

Messagepar pierrotgourmand » 21 janv. 2013, 17:42

j ai eu ma neuro au telephone, pas de nouvelle poussée, c est parce que l on a diminué la dose de Lyrica, donc je repasse à 400mg:jour
et le neurotin est un dérivé du Lyrica
on peut monter jusqu à 600; il me reste de la marge


Revenir vers « Les présentations »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités