SEPadouloureux

Si tu viens d'arriver, nous te remercions de nous faire l'honneur de ton premier message (post) pour te présenter.

L'équipe du forum se fera un plaisir de t'accueillir et t'ouvrira les portes des autres sections de ce forum.
bulmasan
Débutant(e)
Messages : 5
Inscription : 25 juil. 2013, 15:01
Contact :

SEPadouloureux

Messagepar bulmasan » 29 juil. 2013, 00:28

Salut à tous,
j’ai une SEP depuis 15 ans. Lorsqu’on me l’a diagnostiquée, j’ai halluciné. Il y a souvent un long chemin entre l'annonce de la maladie et l'acceptation. Si acceptation, il y a vraiment. Il est clair que cela prend du temps. La maladie est présente mais elle ne régente plus ma vie. Il y a quelques années, je souffrais de fatigue intense, de douleurs articulaires et musculaire, je n’arrivais plus à rester debout plus de 5 minutes. Je ne marchais plus, j’étais devenue dépendante des autres. Cela me rendait triste de ne plus pouvoir faire les choses seule. J’étais sous Avonex, médicament qui possède beaucoup d’effets indésirables, puis sous Gilenya. Mon médecin renouvelait mon ordonnance systématiquement. Jugeant mes traitements cliniques inefficaces, j’ai opté pour la médecine douce à base de plantes naturelles. J’ai donc contacté un expert dans le domaine qui a été très attentif à mes soucis. Il a préparé une tisanothérapie pour traiter la douleur. C’est ainsi que j’ai commencé ce nouveau traitement. Aujourd'hui, je me porte mieux, hors avant, j'avais mal toute la journée et la nuit ; je conduis ma voiture, marche seule... (je ne cours pas)…surtout, je ne dépends plus de personne. Cette cure m’a calmé toute douleur... c'est important.
Si on ne nous parle pas de ces traitements... c'est qu'ils ne rapportent pas aux laboratoires. Ils sont même victimes de préjugés pourtant ils sont bons pour notre santé, mais c'est à vous de prendre votre décision sans pour autant laisser tomber votre médecin. Ces traitements sont complémentaires à ceux donnés par votre médecin. Ils ne sont pas remboursés par la sécurité sociale et pourtant, ils devraient l'être... Donc à ceux qui souffrent et qui sont ouverts au soin par les plantes et médecine naturelles, je ne peux que recommander cette cure
Je me suis inscrite ici pour partager nos expériences loin des stéréotypes ou préjugés dans lesquelles on peut nous enfermer, et écraser les idées reçues (même les miennes !)

khadija
Célébrité
Messages : 7444
Inscription : 30 janv. 2012, 14:34
Contact :

Re: SEPadouloureux

Messagepar khadija » 29 juil. 2013, 02:23

Bonsoir bulmasan et bienvenue atoi parmi nous.
Heureuse pour toi de savoir q cava mieux pour toi, grace a la tisanothérapie.
Tu parles de tisanothérapie. Cela attire ma curiosité. En quoi ca consiste ? Qui prépare ce "remède" ? Pourkoi t'etre dirigé vers cette médecine douce ?
J'en pose beaucoup des questions. Mais, cela m'interresse. Tu dis vouloir partager ton experience avec d'autres.. Pourkoi, pas moi ?
Abientot.

Avatar de l’utilisateur
lobidique
Célébrité
Messages : 7214
Inscription : 18 août 2012, 21:50
Localisation : Bruxelles
Contact :

Re: SEPadouloureux

Messagepar lobidique » 29 juil. 2013, 06:52

Image
Image

bulmasan
Débutant(e)
Messages : 5
Inscription : 25 juil. 2013, 15:01
Contact :

Re: SEPadouloureux

Messagepar bulmasan » 29 juil. 2013, 07:22

Habituellement, chez nous en occident, les thérapies utilisées contre les douleurs chroniques s'attaquent à la région d’où provient le mal en réduisant l’inflammation, ou alors stimulent la production de molécules analgésiques voire en produisent directement. Nos médicaments actuels ne traitent malheureusement qu’une petite partie de la souffrance (environ 10 à 20 %). C'est ce constat qui m'a poussée vers ce genre de thérapie

Avatar de l’utilisateur
PatrickS
Passionné(e)
Messages : 1373
Inscription : 10 mai 2010, 14:38
Contact :

Re: SEPadouloureux

Messagepar PatrickS » 29 juil. 2013, 09:30

Bonjour Bulmasan et bienvenue,

Je me joint à Khadija pour te demander en quoi consiste cette thérapie.
Quelles plantes/mélange? Quelle quantité? Quel rythme? Y a t il d'autres choses à faire?

Cela serait sympa de détailler ton parcours/expérience.

Patrick
Un jour à la fois
SEP primaire progressive depuis 2002
Aucun traitement
Régime Seignalet depuis mars 2OO9

Avatar de l’utilisateur
fafalarousse
Messages : 12733
Inscription : 30 mars 2013, 09:03
Ma présentation : 47 ans de sep, j'essaye d'aider les nouveaux

Re: SEPadouloureux

Messagepar fafalarousse » 29 juil. 2013, 09:34

bonjour bulmasan
top post va interesser plein de monde ici, dont moi, donc je reste toute ouie pour apprendre ce que tu prends.
diagnostique 1969
mon rôle sur le forum fut d’accueillir, d'aider, rassurer, et faire profiter les nouveaux arrivants diagnostiqués ou non, de mon expérience de 47 ans de sep.

khadija
Célébrité
Messages : 7444
Inscription : 30 janv. 2012, 14:34
Contact :

Re: SEPadouloureux

Messagepar khadija » 29 juil. 2013, 11:05

Bonjour bulmasan, tu es de kel origine ? tu habite kel région ? (parce q tu dis : chez nous en occident, les thérapies utilisées contre les douleurs chroniques..).
Je veux en savoir plus. Je te lis.
Merci.

Avatar de l’utilisateur
Lelette
VIP
Messages : 4358
Inscription : 17 janv. 2009, 19:28
Localisation : Eure-et-Loir
Contact :

Re: SEPadouloureux

Messagepar Lelette » 29 juil. 2013, 15:22

Bonjour Bulmasan et sois la bienvenue parmi nous !

Avatar de l’utilisateur
Chipie Canelle
Habitué(e)
Messages : 89
Inscription : 20 juil. 2013, 11:17
Localisation : Hainaut ( Belgique )
Contact :

Re: SEPadouloureux

Messagepar Chipie Canelle » 29 juil. 2013, 16:00

Bonjour et bienvenue parmis nous ;-)

bulmasan
Débutant(e)
Messages : 5
Inscription : 25 juil. 2013, 15:01
Contact :

Re: SEPadouloureux

Messagepar bulmasan » 29 juil. 2013, 17:27

Merci à tous pour cet acceuil

Avatar de l’utilisateur
MAJESTY
Messages : 17069
Inscription : 21 nov. 2007, 19:15
Localisation : martigues
Contact :

Re: SEPadouloureux

Messagepar MAJESTY » 29 juil. 2013, 17:47

avec beaucoup de retard bienvenu2
GRANDE MALADE A L'ESPRIT PAS DEJANTE DU TOUTTTTT

Avatar de l’utilisateur
Defcom
Messages : 12985
Inscription : 13 avr. 2010, 18:15
Localisation : HdF
Contact :

Re: SEPadouloureux

Messagepar Defcom » 29 juil. 2013, 18:20

cou2 Bonsoir bulmasan et bienvenu2
"Lorsque tu fais quelque chose, sache que tu auras contre toi, ceux qui voudraient faire la même chose, ceux qui voulaient le contraire, et l'immense majorité de ceux qui ne voulaient rien faire."

Avatar de l’utilisateur
66GGM66
Confirmé(e)
Messages : 167
Inscription : 11 juil. 2013, 23:57
Localisation : région parisienne
Contact :

Re: SEPadouloureux

Messagepar 66GGM66 » 29 juil. 2013, 18:32

@Bulmasan
Je vois qu'il est encore temps de te souhaiter la bienvenue, même si je ne sais pas s'il est coutume qu un membre tout récent comme moi le fasse, alors je m'associe au mouvement. Bien que n'étant pas un grand fan de tisanes, je lirai naturellement tes posts sur le sujet avec intérêt.
SEP depuis 1994 (prise d'à peu près tous les traitements proposés)
Forme secondairement progressive
Délégué Départemental AFSEP 92

Avatar de l’utilisateur
Lelette
VIP
Messages : 4358
Inscription : 17 janv. 2009, 19:28
Localisation : Eure-et-Loir
Contact :

Re: SEPadouloureux

Messagepar Lelette » 29 juil. 2013, 19:16

Bulmasan, la parole est à toi ! :)

bulmasan
Débutant(e)
Messages : 5
Inscription : 25 juil. 2013, 15:01
Contact :

Re: SEPadouloureux

Messagepar bulmasan » 29 juil. 2013, 21:05

Je vous remercie encore pour cet accueil; je me plais déjà ici. Pour ceux qui voulaient connaître la posologie de ma tisanothérapie. Voilà: mon traitement était composé d’infusions au départ et maintenant je prends du sirop
Pour l’infusion :
- 2 cuillérées à soupe de oléorésine de capsicum en poudre dans 1/4L d'eau.
- Laisser infuser 10 min.
- Boire 1/2L par jour pendant 9 jours, puis attendre 7 jours et reprendre encore pour 9 jours. Je l’ai fait pendant 4 mois, maintenant j’en suis à prendre du sirop
Pour le sirop :
- Verser 1L d'eau frémissante (mais non bouillante) sur 125g de feuilles séchées de la plante (c’est une algue).
- Laisser 12 heures.
- Ajouter du stevia (fourni dans le package).
- Boire 2 petits verres par jour.

Cette posologie n'est pas standard, parce que d'autres personnes que je connais ont droit, elles, à des pommades de capsaïcine.

khadija
Célébrité
Messages : 7444
Inscription : 30 janv. 2012, 14:34
Contact :

Re: SEPadouloureux

Messagepar khadija » 29 juil. 2013, 22:28

@ bulmasan : La préparation c toi ki la fait ? Les plantes tu les achètes chez ki ? Mais la préparation n'est pas différente d'une personne a l'autre ?

Avatar de l’utilisateur
fafalarousse
Messages : 12733
Inscription : 30 mars 2013, 09:03
Ma présentation : 47 ans de sep, j'essaye d'aider les nouveaux

Re: SEPadouloureux

Messagepar fafalarousse » 30 juil. 2013, 01:00

et zut, je ne supporte aucune boisson chaude hormis le lait, les tisanes chez moi, ç'est un excellent vomitif ça fait pas un pli.
on pourrait pas trouver ça en gélules?
style monsieur cadburry tu pourrais pas les faire plus longs tes fingers?
oui j'abuse snif mais ça me plait bien ton truc.
se soigner par les plantes c'est tout de même plus ancien que les merdes qu'on nous donne maintenant non? étais ce moins efficaces? je ne crois pas, vu que tout ce qu'on nous sort est à l'origine des plantes, synthétisées et bourrées de cochonneries en plus.
je suis un plantigrade, carnivore qui ne résisterait pas devant un plan de cannabis en plus. bah quoi c'est juste de l'herbe non?
bon ça va, je sors.... bonaniv
diagnostique 1969
mon rôle sur le forum fut d’accueillir, d'aider, rassurer, et faire profiter les nouveaux arrivants diagnostiqués ou non, de mon expérience de 47 ans de sep.

Avatar de l’utilisateur
lobidique
Célébrité
Messages : 7214
Inscription : 18 août 2012, 21:50
Localisation : Bruxelles
Contact :

Re: SEPadouloureux

Messagepar lobidique » 30 juil. 2013, 08:15


Capsaïcine

La capsaïcine est parfois utilisée en clinique essentiellement chez des patients souffrant d’une NPH, mais, paradoxalement, elle est également utilisée en recherche comme générateur de douleur dans des modèles expérimentaux. La capsaïcine est le composant du poivre de cayenne qui lui confère son goût pimenté. En se liant à son récepteur, le récepteur vanilloïde (figure 3), elle cause une excitation neuronale initiale, se traduisant par une sensation de piqûre, de brûlure et une vasodilatation cutanée, attribuée à la libération de substance P, un neuromédiateur relâché par les fibres nerveuses stimulées. Cette réaction est à la source de son utilisation pour générer une douleur dans des conditions expérimentales. Suite à cette stimulation initiale, on assiste à une période réfractaire où la sensibilité des fibres nerveuses est réduite et, après applications répétées, à une désensibilisation persistante attribuée une déplétion de substance P. Cette désensibilisation est à la base de son effet antalgique.

La capsaïcine est utilisée en crème à des concentrations allant de 0,025% à 0,075% ; trois à quatre fois par jour pour le traitement des NPH et des polyneuropathies diabétiques, mais également pour traiter le prurit. Elle est disponible sous forme de préparation magistrale.

Ces principaux effets secondaires sont l’irritation et la douleur initiales au site d’application. On ne lui connaît pas d’effets secondaires systémiques.

Quant à son efficacité clinique, d’une méta-analyse qui porte sur six études (656 patients) randomisées contrôlées chez des patients qui souffrent de douleurs neuropathiques, on tire que le bénéfice relatif d’une application de capsaïcine à 0,075% pendant huit semaines est de 40% par rapport au placebo. Le NNT (number needed to treat) pour obtenir 50% de réduction de la douleur est de 5,7 (4,0-10). La moitié des patients sous capsaïcine a présenté un effet indésirable local (15% dans le groupe placebo) et, chez 13% des patients, cet effet indésirable s’est soldé par un arrêt de la capsaïcine (3% dans le groupe placebo).7 L’application de capsaïcine a donc un effet bénéfique qu’on peut qualifier de modéré, voire faible mais, comme pour la lidocaïne, son emploi n’est pas dénué de sens et peut être utile sur une base individuelle. Elle figure d’ailleurs dans les recommandations européennes comme traitement de premier choix dans les NPH, sous réserve de la brûlure initiale qui limite son emploi, mais n’est considérée que de troisième ligne dans les recommandations américaines.

http://rms.medhyg.ch/numero-162-page-1498.htm

http://mhsrvweb.medhyg.ch/revues/r_arti ... d=69930218

http://www.espritsante.com/2-fiche-643- ... enne+.html

http://cochrane.fr/index.php?option=com ... Itemid=537
Image

bulmasan
Débutant(e)
Messages : 5
Inscription : 25 juil. 2013, 15:01
Contact :

Re: SEPadouloureux

Messagepar bulmasan » 30 juil. 2013, 23:07

Justement la composition et la préparation sont différentes d'une personne à une autre d'où le questionnaire sur les habitudes alimentaires, les allergies, poids, etc... disons qu'on a l'impression d'être particulier. Pour les gélules, je ne sais pas trop si c'est disponible ou pas, il ne m'est pas venue à l'esprit d'en demander.

Avatar de l’utilisateur
Magie
Passionné(e)
Messages : 1382
Inscription : 26 août 2009, 19:59
Localisation : Sherbrooke, Québec, Canada
Contact :

Re: SEPadouloureux

Messagepar Magie » 01 août 2013, 16:39

Bienvenue sur le forum!

Quels sortes de douleur as tu? Brulement, picotement, spasticité, ??

Perso, j'ai tenté de controler mes douleurs avec des tisanes du même genre .. me souviens plus très bien les quelles. Mais cela n'a pas vraiment fonctionner. Peut etre que cela dépend du type de douleur et de leur intensité. Le seul truc ''naturel'' qui fonctionne vraiment très bien est le cannabis, particulièrement le cannabinoide CBD.

Vraiment contente pour toi que ça fonctionne :D


Revenir vers « Les présentations »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités