La SEP et nos émotions

Si tu viens d'arriver, nous te remercions de nous faire l'honneur de ton premier message (post) pour te présenter.

L'équipe du forum se fera un plaisir de t'accueillir et t'ouvrira les portes des autres sections de ce forum.
Salsa
Habitué(e)
Messages : 22
Inscription : 25 mars 2008, 15:02
Localisation : Alpes
Contact :

La SEP et nos émotions

Messagepar Salsa » 25 mars 2008, 15:28

Bonjour,

Je suis toute nouvelle sur ce forum, et ravie de pouvoir y participer (mais pas vraiment habituée à discuter sur Internet, et j'avoue que je suis un peu perdue dans le fonctionnement).
SEP depuis 92, jusqu'ici elle m'a laissée relativement tranquille. 4 poussées pour lesquelles je me suis toujours remise complètement et très rapidement après les flashs de cortisone.
Mais là, c'est un peu différent. Poussée le 21 février dernier, et si les pb moteurs sont à peu près résolus, il me reste des fourmis et brulures importantes dans la jambe.
Le sujet que j'aborde n'a semble-til pas été proposé, et je suis surprise car je n'ai jamais été étonnée par l'arrivée des poussées, faisant toujours suite à des périodes de fortes émotions négatives. D'ailleurs celle que je vis actuellement est la plus importante au niveau symptomes ainsi qu'au niveau état psychique.
Un médecin homéopathe a écrit un livre que j'ai trouvé très intéressant :
"La maladie cherche à me guérir" du Dr Philippe Dransart.
Je suis la méthode Kousmine depuis 1997, et même si je l'ai un peu adapté, je la trouve plutôt sympa. Mais j'envisage actuellement une psychotérapie. D'autres personnes partagent elles ce sentiment que notre état psychique a une influence sur la maladie ? J'aimerais pouvoir en discuter.
Salsa
45 ans, SEP depuis 1992

seni101
Débutant(e)
Messages : 4
Inscription : 25 mars 2008, 16:50
Contact :

Messagepar seni101 » 25 mars 2008, 17:16

moi je pense que oui parce que je le sais depuis fevrier que j ai cette maladie .
et j ai eu beaucoup de problemes autour de moi c est à dire amis absent ex petit copain qui ma un peu abandonné voire completement alors que je l aime tjrs enfin bref
ma 2 poussée etait à cause de ce garçon je pleurais tt les soirs j etais triste et puis vlam poussée

donc je confirme si on va pas bien pschiquement on est pas bien physiquement
j ai la sclerose en plaque et j ai 19 ans

Avatar de l’utilisateur
MAJESTY
Messages : 17069
Inscription : 21 nov. 2007, 19:15
Localisation : martigues
Contact :

Messagepar MAJESTY » 25 mars 2008, 17:22

bienvenu2 OUI AU DEBUT JE PENSAIS COMME TOI QUE LES POUSSEES SE DECLENCHAIENT APRES UNE FORTE EMOTION MAIS MAINTENANT JE PENSE LE CONTRAIRE CAR NOVEMBRE+DECEMBRE J'EN AI EUE DEUX COUP SUR COUP ALORS QUE JE N'AI JAMAIS ETE AUSSI BIEN MORALEMENT DANS MA VIE DONC QUE FAUT T'IL EN PENSER REELLEMENT :roll: :roll:

seni101
Débutant(e)
Messages : 4
Inscription : 25 mars 2008, 16:50
Contact :

Messagepar seni101 » 25 mars 2008, 17:28

moi je sais que chez moi la maladie marche comme ça mais apres ça veut rien dire parce que moi la maladie je l ai depuis tres longtps et on s en ai pas rendu compte parce que j ai enormement des plaques ds le cerveau et ds la moelle epiniere
mais vu que l a ma vie nest pas geniale en plus c est mon anniv
et que je voudrais tellement parler a mon ex mais il ne veut pas ça fait 6 mois qu on a rompu il veut pas 4 ans pour revenir me parler
enfin bref je raconte ma vie
mais je sais que moi la maladie marche comme ça
j ai la sclerose en plaque et j ai 19 ans

Avatar de l’utilisateur
MAJESTY
Messages : 17069
Inscription : 21 nov. 2007, 19:15
Localisation : martigues
Contact :

Messagepar MAJESTY » 25 mars 2008, 19:29

TU AS RAISON DE NS RACONTER TA VIE C QUE TU AS BESOIN D'EN PARLER ET NS SOMMES LA POUR T'ECOUTER GROS BISOUS

Avatar de l’utilisateur
Virgin
Messages : 2110
Inscription : 18 oct. 2007, 15:38
Localisation : Bretagne Sud
Contact :

Messagepar Virgin » 25 mars 2008, 19:38

Coucou,
c'est marrant (enfin façon de parler :roll: ) car moi aussi, j'ai tjs super bien récupérée de mes poussée apres les bolus; et là depuis 15 jours que j'ai eu le dernier, les effets de la poussées sont tjs là!!! un peu comme toi :?
Tu as raison de venir en parler tu vas voir ce forum est très sympa et on s'y sent très bien
Bienvenue :D
VIRGINIE 36 ans / SEP depuis 1999

sans traitement depuis juillet 2009

maman de Lilia née en janvier 2006
mamange de Yasmine née sans vie en septembre 2010
Bébé espoir en attente... Livraison prévue en Mai 2012

Avatar de l’utilisateur
Isis
Messages : 3567
Inscription : 06 sept. 2007, 14:40
Localisation : Loire Atlantique
Contact :

Messagepar Isis » 25 mars 2008, 19:41

Bienvenue parmis nous Salsa

Moi aussi je pense que les émotions jouent sur ma santé et les poussées.

Essaye de reprendre ton régime alimentaire, si ça marchait bien et que tu te sentais mieux.

Isis
cou3
Diagnostiquée Octobre 2008
Bétaféron commencé le 22/06/09
Sep progressive secondaire

Bulle
Célébrité
Messages : 10598
Inscription : 02 juin 2007, 15:23
Contact :

Messagepar Bulle » 25 mars 2008, 20:08

bienvnu à toutes les deux et très heureuse de vous accueillir parmi nous même si j'imagine que vous vous en seriez bien passé :? En effet les émotions ne sont pas vraiment recommandées pour nous mais c'est bien difficile de ne pas y échapper car on ne peu pas non plus vivre tout le temps replier dans sa bulle :? Moi je ne fais pas de régime particulier mais j'ai entendu bcp de bien de celui dont tu parle, s'il te reussie tu as raison de vouloir le continuer.

Avatar de l’utilisateur
Aurel
Fidèle
Messages : 494
Inscription : 09 mars 2008, 11:57
Localisation : Nancy (54)
Contact :

Messagepar Aurel » 25 mars 2008, 20:30

Bienvenue et salut à toi salsa ! Je pensais comme toi mais apparement j'ai eu des émotions fortes et des chagrins et la poussée n'est venue que quelques mois après. En général mes poussées sont venues quand j'étais en vacances, au calme, même pas stressée, donc je pense que cela n'a rien à voir. Biensûr qu'il faut éviter le stress, le stress n'est bon pour personne et c'est très difficile à gérer malheureusement :?
Aurel 28 ans

SEP rémittente diagnostiquée en juillet 2006

Avonex depuis le 08/12/2006

Début Tysabri 09/07/08

Grossesse depuis 10/06/2012

Tecfidera 19/09/2014

Avatar de l’utilisateur
Pimpernelle
Fidèle
Messages : 772
Inscription : 29 oct. 2007, 15:22
Localisation : Jura suisse
Contact :

Messagepar Pimpernelle » 25 mars 2008, 21:43

Hé, des nouvelles copines ! :wink:

Je crois que les émotions négatives peuvent déclencher des poussées, mais des fois les poussées arrivent sans qu'on sache pourquoi. On ne trouve pas toujours de coupable.

Maintenant, ces émotions "négatives", c'est aussi des impulsions, comme des ressorts : la colère, le sentiment d'injustice, la révolte, il faut pouvoir en parler pour les utiliser, pour aller de l'avant. C'est tout l'intérêt d'un travail psy, qui a donc autant d'intérêt qu'un traitement, un régime, ou ce que vous voudrez. L'essentiel, c'est d'utiliser ce qui nous semble "faible", pour devenir plus forts.

Les jours où je me sens bien, je trouve que j'ai de la chance de pouvoir apprendre si jeune (44 ans !) ce que d'autres prennent une vie pour découvrir !

Pimpernelle

Diagnostic le 28 septembre 2007... nouvelle vie avec la SEP !


Salsa
Habitué(e)
Messages : 22
Inscription : 25 mars 2008, 15:02
Localisation : Alpes
Contact :

La SEP et nos émotions

Messagepar Salsa » 26 mars 2008, 10:36

Bonjour à tous

Merci pour vos messages, ça fait plaisir de les lire ! et donc des émotions positives...
Bien sur il n'y a pas que les émotions qui provoquent une SEP, mais elles viennent titiller une fragilité.
Bon je disais je suis nouvelle et sur Internet aussi, alors si quelqun pouvait m'expliquer comment marche les émoticônes ! je les trouve sympas mais je n'arrive pas à les insérer !!!
Et oui je fais partie d'une génération qui n'a pas grandi avec l'ordi !!!

Merci et à bientôt
Salsa

45 ans, SEP depuis 1992

Bulle
Célébrité
Messages : 10598
Inscription : 02 juin 2007, 15:23
Contact :

Messagepar Bulle » 26 mars 2008, 10:42

Tu sais Aurel le corps ne réagit pas forcément tjrs au quart de tour et tu peux très bien avoir les retombées négatives d'une forte émotions seulement que qqs mois après (voir même des années parfois) car c'est une accumulation de choses qui font que le stress monte crechendo jusqu'à agir sur l'organisme comme un poison :wink: ça c'est vérifié sur moi en tout cas :x

Salsa
Habitué(e)
Messages : 22
Inscription : 25 mars 2008, 15:02
Localisation : Alpes
Contact :

La

Messagepar Salsa » 26 mars 2008, 16:08

Bulle, je pense comme toi qu'une poussée peut survenir longtemps après une forte souffrance émotionnelle, sans doute parce que nous résistons dans un premier temps, et puis à un moment notre corps ne peut plus résister, et puis peuvent se rajouter d'autres facteurs, hygiène de vie, stress de la vie quotidienne, vaccin.... Alors pourquoi ne pas écouter ce que notre corps cherche à nous dire ?
Salsa

45 ans, SEP depuis 1992

Bulle
Célébrité
Messages : 10598
Inscription : 02 juin 2007, 15:23
Contact :

Messagepar Bulle » 26 mars 2008, 19:46

Pour les émoticones qd tu te trouves à l'endroit ou tu souhaite en ajouter un il te suffit juste de cliquer sur celui que tu veux mettre :) voilà pour l'exemple :)

Avatar de l’utilisateur
Aurel
Fidèle
Messages : 494
Inscription : 09 mars 2008, 11:57
Localisation : Nancy (54)
Contact :

Messagepar Aurel » 26 mars 2008, 21:28

Vous avez raison Bulle et Salsa, c'est vrai que le corps ne réagit pas toujours tout de suite. Mais il est difficile dans ce cas de savoir si la poussée est due à une émotion forte ou pas... C'est sûre que les émotions fortes et même négatives doivent nous fragiliser quelquepart :roll:
Aurel 28 ans

SEP rémittente diagnostiquée en juillet 2006

Avonex depuis le 08/12/2006

Début Tysabri 09/07/08

Grossesse depuis 10/06/2012

Tecfidera 19/09/2014

Avatar de l’utilisateur
gis
Accro
Messages : 2055
Inscription : 11 janv. 2007, 18:47
Localisation : bretagne
Contact :

Messagepar gis » 27 mars 2008, 22:27

C'est certain que le stress joue, mais la résistance au stress varie d'une personne à l'autre, voilà donc pourquoi il est difficile prévoir une telle ou telle réaction selon chacun.

Je suis aussi persuadée, Salsa, que le corps dit STOP, mais je l'ai compris un peu tard....quoique, vaut mieux tard que jamais, comme on dit !! :wink:
Maintenant je "m'écoute" beaucoup plus et gère plus facilement le stress, en me disant que c moi qui aurait le dernier mot... NON MAISSSSSSS... du moins, kan je le vois venir, car la vie n'est pas toujours prévisible... et , je sais pas si c la sep ou la 40taine, mais plus ça va, moins je me prend la tête.... :idea:
:roll:
surnommée "champignon" par mes enfants

Avatar de l’utilisateur
Aurel
Fidèle
Messages : 494
Inscription : 09 mars 2008, 11:57
Localisation : Nancy (54)
Contact :

Messagepar Aurel » 28 mars 2008, 18:25

Oui c'est vrai que tout le monde réagit différemment et qu'il faut essayer d'écouter son corps, de ne pas se prendre la tête. C'est ma nouvelle résolution, par exemple cette après-midi je ne me suis pas forcée à aller en cours car je suis assez fatiguée en ce moment, les cours m'agacent. Je pense qu'il ne faut pas se fatiguer, ne pas se forcer à faire quelquechose de pénible trop souvent, pour éviter trop de stress.
Vivre "normalement" sans trop penser à la sep.
Aurel 28 ans

SEP rémittente diagnostiquée en juillet 2006

Avonex depuis le 08/12/2006

Début Tysabri 09/07/08

Grossesse depuis 10/06/2012

Tecfidera 19/09/2014

Salsa
Habitué(e)
Messages : 22
Inscription : 25 mars 2008, 15:02
Localisation : Alpes
Contact :

La SEP et nos émotions

Messagepar Salsa » 29 mars 2008, 14:00

Bien sur il faut apprendre à lacher prise comme on dit, mais parfois les causes de tensions s'accumulent ou remontent à trop longtemps pour arriver à ne pas se laisser déborder...
Voilà ce qui vient de m'arriver, donc poussée plus importante et qui traîne...
Mais je me dis que mon corps dit stop, alors j'essaie d'écouter ce qu'il me dit. Je ne travaille pas pour le moment car je suis en arrêt, alors j'essaie de me poser, de m'écouter, de me chouchouter. Je fais également un travail sur moi, thérapie en Gestalt qui m'aide beaucoup. J'ai également repris la méthode Kousmine.
Et puis pouvoir échanger sur ce forum me fait beaucoup de bien, alors bravo et merci pour l'avoir créé... :D
Salsa

45 ans, SEP depuis 1992


Revenir vers « Les présentations »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité